Sécheresse en France : les éleveurs ont déjà reçu 478 millions d’euros

Paris (France), 26 septembre 2003 – La France a déjà versé aux éleveurs touchés par la sécheresse un accompte de 478 millions d’euros d’aides directes, au titre des versements européens prévus à partir du 16 octobre, a fait savoir le ministère de l’Agriculture.

Ces aides, qui concernent 53 départements, ont été versées d’une part le 16 septembre à 34.137 éleveurs bénéficiant de la prime à la brebis, à la chèvre et d’autre part le 25 septembre à 12.082 éleveurs détenteurs de vaches allaitantes, précise un communiqué du ministère.

En août dernier, la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) évaluait à environ quatre milliards d’euros le préjudice pour l’agriculture dont 1,5 milliard d’euros de pertes pour le seul secteur de l’élevage.

Elle demandait notamment au gouvernement de faire de l’agriculture « une priorité du collectif budgétaire » de fin d’année.

De leur côté les Jeunes agriculteurs réclamaient une aide à la trésorerie de 10.000 euros pour les situations les plus délicates et une « année blanche » en matière de charges sociales.

Jeudi, après l’annonce du projet de budget 2004 où le poste de l’agriculture affiche un recul de 0,86% par rapport à 2003, la FNSEA a dénoncé un « abandon » du secteur.

« Le gouvernement ne fait plus de l’agriculture une priorité, loin s’en faut », déplorait la fédération dans un communiqué.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)
http://www.fnsea.fr/

Commentaires