Soutien financier des producteurs de lait pour aider les fromageries artisanales à se repositionner auprès des consommateurs

Longueuil (Québec), 3 octobre 2008 – Le président de la Fédération des producteurs de lait du Québec (FPLQ), M. Marcel Groleau, a annoncé ce matin qu’une aide financière sera accordée par la FPLQ à 35 petites fromageries artisanales. Cette contribution a pour objectif d’aider ces fromageries à se repositionner sur le marché compte tenu de l’épreuve qu’elles traversent. Pour le président de la FPLQ, il s’agit d’un geste de solidarité des producteurs de lait envers ces fromagers.

« Le secteur du fromage fin et artisanal est un fleuron del’agroalimentaire du Québec et il faut tout mettre en oeuvre pour lepréserver. C’est un créneau très dynamique, mais aussi très fragile. Le coupque ces petites entreprises familiales viennent de subir est très dur et ellesont besoin du soutien de tous pour s’en sortir. Nous répondons présents à leurappel et faisons notre part pour les aider » a expliqué Marcel Groleau.

Dès les prochains jours, 35 microfromageries recevront un chèque de laFPLQ. Une contribution financière qu’elles pourront utiliser pour reconquérirleur place auprès des consommateurs. L’aide variera de 3000 $ à 25 000 $ parentreprise, provenant des fonds de promotion de la FPLQ, et totalisera plusd’un demi-million de dollars. Le niveau de l’aide a été établi en fonction duvolume de lait transformé en fromages fins par chacune de ces entreprises.

« Ces fromageries vivent une crise d’une ampleur exceptionnelle et il fautdes moyens tout aussi exceptionnels pour les aider à remonter la pente. Cela apris 25 ans pour en arriver à la variété de fromages que l’on connaîtmaintenant. Aujourd’hui, on peut se réjouir d’avoir un superbe plateau defromages fins et artisanaux, inégalé en Amérique du Nord. Il fait notre fiertéet celle des régions du Québec. Je crois que personne ne souhaite revenir enarrière » a ajouté le président de la FPLQ.

Finalement, M. Groleau a lancé un appel aux consommateurs, qui ont aussiun rôle déterminant à jouer en maintenant leur confiance envers les fromagesd’ici et en continuant de les acheter. « Les fromages québécois qui sont surles tablettes des magasins sont sécuritaires, de grande qualité et toujoursaussi agréables à manger. J’invite donc les consommateurs à se réapproprierleurs fromages et à leur faire une place de choix sur leur table » a concluM. Groleau.

La Fédération des producteurs de lait du Québec représente les 13 500producteurs et productrices de lait et les 6800 fermes laitières de laprovince. Les producteurs québécois livrent annuellement près de 3 milliardsde litres de lait dont la vente totalise des recettes à la ferme de plus de2 milliards de dollars. La production laitière génère au Québec quelque 61 000emplois et plus de 3,6 milliards de dollars d’activité économique.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs de lait du Québec
http://www.lait.org

Commentaires