États-Unis : Une psychose de l’empoisonnement alimentaire se développe

France, 1 octobre 2001 – Après les craintes de la guerre chimique, l’angoisse de la nourriture empoisonnée par les terroristes islamistes se développe aux États-Unis. Le comité agricole du Sénat a examiné les protocoles de sécurité en vigueur avec le ministre américain de l’Agriculture, Ann Venemann la semaine dernière et décidé de renforcer considérablement les inspecteurs chargés de la sécurité sanitaire des aliments. La Food and Drug Admistration s’apprêterait à recruter 400 inspecteurs de plus, ce qui représenterait une augmentation de 60% des effectifs. 200 seraient chargés de la surveillance des importations, une centaine des contrôles domestiques et les autres renforceraient les équipes actuelles des laboratoires d’analyse.

Source : Les Échos

Commentaires