Tournée des Grandes Cultures : c’est parti!

La Tournée des Grandes Cultures revient pour une deuxième année. PHOTO : André Dumont

La Tournée des Grandes Cultures revient pour une deuxième année. PHOTO : André Dumont

C’est demain matin (mardi 25 août), que se met en branle la deuxième Tournée des Grandes Cultures.

Dès 8 h, environ 20 échantillonneurs s’élanceront sur les routes de l’ouest de la Montérégie, pour aller observer le rendement potentiel et la qualité du maïs et du soya de la récolte 2015.

Mercredi, d’autres équipes parcourront le centre et le sud de la Montérégie. Jeudi, la tournée se déroule dans l’est de la Montérégie, et pour la première fois aussi dans le Centre-du-Québec.

Trajets de la Tournée des Grandes Cultures

Trajets de la Tournée des Grandes Cultures

L’objectif est de recueillir des données qui permettront d’établir un portrait des rendements à venir, à l’image du ProFarmer Crop Tour aux États-Unis.

On risque d’observer beaucoup de variabilité d’un champ à l’autre, prédit Jean-Philippe Boucher, de Grainwiz, l’un des principaux organisateurs.

« On a connu un début de saison avec des semis très rapides, suivi de temps frais, avec rarement deux jours sans pluie. Des gens ont du semer tardivement, fin mai ou début juin, dans des conditions moins propices à un bon départ des cultures. »

Échantillonnage d'un épi de maïs. PHOTO : André Dumont

Échantillonnage d’un épi de maïs. PHOTO : André Dumont

Alors que plusieurs rapportent déjà des cultures exceptionnellement belles, d’autres sont déçus. « Cette variabilité rend encore plus pertinent notre travail », dit Jean-Philippe Boucher.

L’agronome fondateur de Grainwiz prévoit tout de même de meilleurs rendements cette année qu’en 2014. On se rappellera les ensemencements tardifs et le gel automnal du 19 septembre l’an dernier.

Réseautage

La Tournée des Grandes Cultures se veut aussi une activité de réseautage. Cette année, les équipes d’échantillonneurs seront composées au hasard, afin de valoriser les rencontres.

Les échantillonneurs sont pour la plupart des employés de clubs-conseils, de Pioneer, de NovaGrain et d’Éthanol Greenfield. « Ce sont tous des gens du milieu agricole, dit Jean-Philippe Boucher. Certains sont des gens de terrain, d’autres ont rarement les pieds dans les champs. Ça fera un beau mélange. »

L’événement comprend aussi une tournée à vélo. Le tout se conclura vendredi, à l’occasion d’une journée champêtre sur le thème de la santé des sols, à la Ferme Blanchette et Fils, à La Présentation. Au programme, d’excellents conférenciers du monde de l’agronomie et du marché des grains. Il est encore temps de s’inscrire pour participer à cette journée.

La Tournée des grandes cultures est une organisation à but non lucratif. Elle est commanditée par:

bas de page web

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires