Trop pessimiste, le USDA?

Dans un rapport du 21 février dernier, dont nous vous avons fait part sur Le Bulletin.com, le USDA y allait de projections plutôt pessimistes pour le prix du maïs. Il chuterait à 3,65 $ le boisseau en 2014-2015, atteindrait un creux de 3,30 $ l’année suivante, pour lentement remonter à 4,20 $ en 2023.

Ces prévisions du USDA ont surpris les observateurs du marché. Elles sont significativement plus basses que les prévisions du USDA des années antérieures.

Il s’avère que d’autres indices et prévisions sont un peu plus optimistes. Les contrats à terme à la Bourse de Chicago situent actuellement le prix du maïs plus près de la barre des 5 $ le boisseau pour les trois prochaines années.

Voici un échantillon des prix des contrats à terme en date du 7 mars :
Septembre 2014 : 4,91 $/bu
Septembre 2015 : 4,84 $/bu
Juillet 2016 : 4,94 $/bu
Décembre 2017 : 4,55 $/bu

On peut aussi examiner les prévisions du Fonds monétaire international (FMI). Contrairement aux prix aussi bas que 130 $ la tonne que prédit le USDA à partir de la récolte de 2015, le FMI situe le prix du maïs à 190 $ la tonne pour 2015 et à 187 $ la tonne de 2016 à 2019.

Pour une analyse plus détaillée des écarts de prix entre les prévisions du USDA et celles d’autres organismes, consulter ce BioClips de la Direction des études et des perspectives économiques du MAPAQ.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires