Truc pour dépister la mammite chez la vache laitière

Des chercheurs ont conclu qu’il serait avantageux de vérifier l’ordre d’entrée des vaches dans la salle de traite afin d’identifier rapidement les vaches ayant été infectées récemment d’une mammite. Cette conclusion provient d’une étude réalisée par une équipe de recherche dirigée par un chercheur italien. L’étude effectuée sur une durée de six mois a permis de faire le suivi de l’ordre d’entrée des vaches en salle de traite d’un troupeau commercial d’environ 700 vaches. Le troupeau était composé de sept groupes de vaches.

Il est reconnu que les vaches de rang social plus élevé entrent les premières dans la salle de traite ainsi que les bonnes productrices dont l’objectif est de réduire la pression dans leur système mammaire. Le but poursuivi par ces chercheurs était de vérifier si l’ordre d’entrée des vaches était différent lorsque les vaches étaient malades comparativement à lorsqu’elles étaient saines.

Ils ont ainsi été en mesure de déterminer qu’une vache saine perdait 13 positions dans l’ordre d’entrée en salle de traite lorsqu’elle était atteinte d’une mammite. Par contre, les vaches atteintes de métrite gagnaient trois positions après avoir attrapé l’infection, ce qui s’explique plus difficilement.

En général, lorsque de nouvelles vaches étaient introduites dans un groupe, celles-ci prenaient de deux à six jours avant d’adopter une position stable dans l’ordre d’entrée à la salle de traite, ce qui correspond généralement à leur rang social dans le groupe.

Source : Applied Animal Behaviour

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires