Un avion d’Air France atterrit sur des vaches errantes au Nigéria

Lagos (Nigéria), 6 juillet 2005 – Un Airbus A330 de la compagnie Air France s’est trouvé au moment de son atterrissage à Port-Harcourt (sud) au-dessus d’un troupeau de vaches en vadrouille sur la piste et a heurté l’un des ruminants, a indiqué le porte-parole d’Air France au Nigeria, Moyo Areola.

L’appareil, en provenance de Paris, transportait quelque 200 personnes et se posait en pleine nuit sur la piste unique de l’aéroport de la grande métropole pétrolière.

Les employés de l’aéroport étaient toujours, plusieurs heures après l’accident, à la poursuite des vaches du troupeau encore vivantes, a déclaré un responsable de la tour de contrôle de Port-Harcourt.

« L’avion a touché la vache. Personne n’a été blessé mais la piste a été bloquée » et interdite au trafic, a précisé sous couvert de l’anonymat la responsable de l’aéroport jointe au téléphone par l’AFP. « C’est une énigme. On essaie de comprendre comment l’animal est arrivé là. Mais quelle chance que personne n’ait été blessé et que l’avion n’ait pas été endommagé. Tous les passagers ont été évacués », a-t-elle indiqué.

M. Areola a précisé que l’avion avait bien pu atterrir et que tous les passagers avaient débarqué. « Nous n’allons probablement pas décoller aujourd’hui, jusqu’à ce que nous soyons sûrs que l’avion n’est pas endommagé », a-t-il précisé.

Des voyageurs à l’aéroport de Lagos ont indiqué à l’AFP que leurs vols vers Port-Harcourt avaient été retardés de plusieurs heures et qu’on avait annoncé par haut-parleur qu’au moins cinq vaches s’étaient égarées sur l’aéroport et que les équipes au sol étaient en train de leur donner la chasse.

Port-Harcourt est le plus important centre de l’industrie pétrolière nigériane.

Cet incident n’est que le dernier en date d’une longue série d’accidents au Nigeria impliquant des vaches. Le mois dernier, la police de Lagos avait arrêté une vache qui venait d’attaquer – et de tuer – un chauffeur de bus arrêté sur le bord d’une route. En mai, vingt-cinq personnes avaient trouvé la mort dans une collision: le chauffeur d’un camion avait fait une embardée pour éviter une vache et percuté de plein fouet un bus bondé.

Source : AFP

Commentaires