Un beau champ vert!

 

 

expert-fourrager-Brigitte Lapierre

*La première coupe étant commencée et même terminée dans certaines régions, il est grand temps de penser à fertiliser.

Le passage de la machinerie peut provoquer une baisse de rendement dû à la fois à un compactage de sol profond et de surface. C’est principalement pour cette raison qu’un épandeur à engrais minéral, qui est moins lourd qu’une grosse citerne de 5000 gallons de lisier, est à prioriser dans les luzernières qui viennent d’être fauchées.

Une autre partie de la perte de rendement causée par le passage de machinerie est due à la fissuration ou rupture de couronnes. Des couronnes blessées réduiront les pousses et permettront de servir comme porte d’entrée aux maladies. On comprend bien alors que les dommages les plus importants se font lors d’un passage deux jours ou plus après la coupe, car le regain a déjà commencé.

La quantité de perte de rendement va varier d’un champ à l’autre et d’une coupe à l’autre mais dépendra également de la circulation qui est faite dans le champ et dans quelles conditions elle est faite. Une étude provenant de l’Université du Wisconsin a démontré qu’en général, la perte de rendement se situe de 4 à 6 % par jour à partir  de la coupe. Ainsi, un passage 5 jours après la coupe crée une perte d’environ 22% de rendement. Voir graphique ci-dessous.

chronique Brigitte Lapierre

En se promenant un peu dans les champs, on rencontre toutes sortes de situation. Oui il peut y avoir des pertes de rendement si on attend trop longtemps après la coupe pour repasser avec un engrais, mais il ne faut pas oublier que la luzerne est très exigeante en éléments nutritifs. Regardez, cette photo qui vaut mille mots! Elle a été prise sur le bord de la route la semaine dernière. La luzerne est très belle sur toute la bordure mais pas dans le milieu… Est-ce dû aux dommages hivernaux ou plutôt à un passage excessif de machinerie? Et bien non, elle a tout simplement profité d’un passage d’engrais trop près du champ de blé du voisin… Quel rendement aurait-on eu avec une fertilisation complète du champ? À vous de deviner mais il serait peut-être préférable d’aller fertiliser tout de suite après votre coupe pour avoir un « beau champ vert » à la place d’y réfléchir…

fertilisation luzerne

*Texte rédigé par Brigitte Lapierre et réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF)

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires