Un champ de maïs de 3100 UTM près de Victoriaville!

Gaétan Labonté est un producteur laitier à Sainte-Sophie-d’Halifax, une municipalité située à quelques kilomètres de Victoriaville. Il a semé 10 hectares d’un hybride de 3100 unités thermique dans un champ où normalement il sème des hybrides de 2500 UTM. Son pari : l’ajout d’un paillis de plastique va accélérer la croissance du maïs-ensilage. Il va ainsi atteindre sa maturité à temps pour la récolte.

À ce jour, la mise est bonne, comme en témoignent nos photos. Les semaines à venir vont être déterminantes pour qu’il gagne la cagnotte.

Gaétan Labonté est l’hôte de “La journée laitière Dupont Pioneer” qui se tiendra le 21 août prochain. Il a profité de l’occasion pour faire un essai à grande échelle d’un semis sous paillis de plastique avec un planteur Samco. Rappelons que le planteur Samco est une machine développée en Irlande qui permet en un seul passage de semer, d’appliquer un herbicide et de poser un film de plastique. Le film agit comme un paillis protégeant les plants en début de saison contre les intempéries et accélèrant le réchauffement du sol.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Therien

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires