Un nouveau cartel du maïs?

Une nouvelle alliance d’exportateurs de maïs-grain est née : MAIZALL. Il s’agit d’un partenariat entre le U.S. Grains Council, la National Corn Growers Association, MAIZAR et ABRAMHILO, ces deux dernières étant les principales associations de producteurs de maïs en Argentine et au Brésil.

Cette alliance se concentrera sur « la sécurité alimentaire, l’accès aux marchés et la biosécurité », peut-on lire dans un communiqué émis la semaine dernière.

La formation de l’alliance est en branle depuis deux ans. Son secrétariat s’installera au Panama, en territoire neutre à mi-chemin entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

« La mission de MAIZALL est simple, a déclaré Julius Schaaf, président du U.S. Grains Council et premier président de MAIZALL. Dans une année typique, l’Argentine, le Brésil et les États-Unis comptent ensemble pour plus de trois quarts des exportations mondiales de maïs. Nous sommes des compétiteurs forts, mais en tant qu’importants producteurs et exportateurs, nous partageons aussi des intérêts communs dans l’accès aux marchés, l’harmonisation de la réglementation, l’uniformisation et l’acceptation des biotechnologies à l’échelle mondiale. »

« MAIZALL permettra aux producteurs principaux de travailler ensemble pour mieux servir les clients mondiaux », a ajouté Julius Schaaf.

L’Argentine, le Brésil et les États-Unis auront chacun trois représentants au conseil d’administration de MAIZALL. Le financement est partagé à parts égales entre les trois pays.

La première mission commerciale aura lieu en Corée et en Chine, en octobre prochain.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires