Une subvention pour souligner l’excellence chez les jeunes agriculteurs du Canada

Vancouver (Colombie-Britannique), 4 décembre 2003 – Agriculture et Agroalimentaire Canada versera 75 000 $ sur trois ans au Programme des jeunes agriculteurs d’élite.

Les fonds proviennent du Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA). Ils contribueront à inspirer une nouvelle génération d’agriculteurs fiers de leurs réalisations, tout en stimulant l’énergie et l’enthousiasme nécessaires au dynamisme de l’agriculture canadienne de l’avenir.

« Les jeunes agriculteurs représentent l’avenir de l’industrie et il importe de s’assurer de les faire participer et de les motiver », explique le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lyle Vanclief. « En reconnaissant les agriculteurs exceptionnels, ce programme relève les attentes pour tous les jeunes agriculteurs. Il célèbre l’excellence et encourage le genre d’apprentissage continu nécessaire pour assurer le succès dans l’industrie d’aujourd’hui qui évolue à un rythme accéléré. »

Créé en 1979, le Programme des jeunes agriculteurs d’élite du Canada tient des concours annuels dans sept régions du pays. Les gagnants régionaux se réunissent à l’occasion d’une conférence annuelle au cours de laquelle un gagnant national est sélectionné. Les agriculteurs de 18 à 39 ans sont admissibles.

« Ce programme ne se limite pas à une remise de prix », ajoute M. Vanclief, lui-même récipiendaire d’un prix régional en 1983. « Il permet à des agriculteurs d’échanger de l’information et des idées et de créer des réseaux qui renforcent l’industrie. Pour ma part, le Programme des jeunes agriculteurs d’élite m’a stimulé et m’a donné des idées qui m’ont beaucoup aidé dans ma carrière. »

Le programme vise à sensibiliser la population à l’importance de l’agriculture et à mettre en valeur au sein de l’industrie l’innovation dont font preuve les récipiendaires. Cette innovation touche des domaine aussi divers que les nouvelles stratégies commerciales, les systèmes d’assurance de la salubrité des aliments, les techniques agricoles respectueuses de l’environnement et la nouvelle technologie.

Glen et Laurie Bowman, finalistes de la Colombie-Britannique en 2002, illustrent bien la façon dont l’adoption de la technologie peut porter fruit. Le couple a multiplié le nombre de variétés de vivaces produites dans leur exploitation, de 300 à 1 300. Ils utilisent une technologie de pointe pour le contrôle des conditions climatiques dans leurs serres et un programme informatique sur mesure qui surveille tous les aspects de la programmation des tâches liées à la production.

Selon Doug Cranston, président de l’organisation Jeunes agriculteurs d’élite, « le calibre des personnes dont le programme a reconnu l’excellence au fil des ans est exceptionnel. À une époque où de plus en plus de jeunes quittent la ferme à la recherche d’autres débouchés, il est essentiel que nous présentions ces récipiendaires comme un modèle de ce qu’il est possible de faire dans notre industrie. La somme d’argent annoncée aujourd’hui nous aidera à poursuivre ce travail important. »

Les fonds proviennent du volet Renouveau du CSA. Les initiatives de renouveau appuient la formation et le perfectionnement continus de la prochaine génération d’agriculteurs canadiens.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA)
http://www.agr.gc.ca/canadaentete/

Commentaires