Vache folle : Une nouvelle vague d’inquiétude se confirme au Royaume-Uni

France, 8 février 2002 – Le Royaume-Uni n’a appliqué qu’avec un an de retard, en décembre dernier, la réglementation européenne de dépistage systématique de la maladie de la vache folle chez les bovins de plus de trente mois. Les cas découverts ainsi ont déclenché une nouvelle vague d’inquiétude, qui gonfle rapidement. Les vétérinaires ont en effet trouvé hier un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) chez un animal de 31 mois, soit un mois de plus seulement que l’âge en-deçà duquel les scientifiques considèrent qu’il n’y a pas de risque pour que l’animal soit contaminé. Les bovins de moins de trente-mois sont abattus et vendus pour être consommés. Deux nouveaux cas de cette nature ont été identifiés aujourd’hui, indique le Financial Times, ce qui portera à 13 le total d’animaux malades nés après la mise en oeuvre des contrôles de l’alimentation animale et l’interdiction des farines de viande. De quoi ébranler ce que les experts voulaient être des certitudes.

Source : Les Échos

Commentaires