Viterra au port de Montréal

Viterra, une entreprise de l’Ouest canadien, prendra sous peu le contrôle du terminal céréalier du port de Montréal.

Viterra et l’Administration portuaire de Montréal (APM) ont annoncé la semaine dernière qu’elles ont signé un accord pour la location et l’exploitation du terminal céréalier du port de Montréal. Viterra exercera la totalité de l’exploitation du terminal à partir du 1er juillet 2011.

Le terminal céréalier de l’APM est un élévateur à grain agréé par la Commission canadienne des grains (CCG). Il est exploité toute l’année et possède une capacité d’entreposage de 262 000 tonnes métriques.

Le terminal se trouve dans le port en eau profonde situé le plus loin à l’intérieur des terres en Amérique du Nord. Il est relié directement aux réseaux ferroviaires du CN et du CP. Il assure des routes maritimes directes vers différentes destinations au Canada, aux États-Unis et en Europe.

« Ce terminal répond parfaitement de façon stratégique à nos activités de manutention et de marketing dans le domaine des céréales en Amérique du Nord, a indiqué par voie de communiqué Bob Miller, vice-président sénior, grain, Amérique du Nord, chez Viterra. Sa situation idéale augmente nos possibilités d’étendre nos capacités de production et de marchandisage tant au Canada qu’aux États-Unis. »

L’entente signée fait suite à un processus de sélection mené par l’APM, et une vérification diligente conduite par Viterra.

« Notre entente avec une entreprise spécialisée dans le commerce de céréales comme Viterra permettra de consolider et d’accroître le trafic de grains au port de Montréal, et au terminal céréalier d’améliorer sa position concurrentielle tout en assurant aux producteurs de céréales du Québec un service de qualité », a déclaré Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal.

« Notre terminal céréalier sera désormais géré selon un modèle comparable à nos autres terminaux, c’est-à-dire, par un opérateur privé spécialisé, ce qui en soit, est un gage de succès », a ajouté Sylvie Vachon, dans un communiqué de l’APM.

Les bureaux administratifs de Viterra sont situés à Calgary, Regina et Winnipeg. L’entreprise est le plus important manutentionnaire de grains au pays. Elle détient 45% des parts de marché dans l’Ouest canadien et exploite déjà des installations portuaires à Vancouver, Prince Rupert et Thunder Bay.

Commentaires