Insecticide pour le contôle des insectes piqueurs: Beleaf

Déjà enregistré aux États-Unis, FMC Corporation espère obtenir l’enregistrement du Beleaf en 2011. Cet insecticide est très indiqué pour les insectes piqueurs. Le flonicamid, l’ingrédient actif du Beleaf, est très efficace sur les punaises et la plupart des pucerons, tels que le puceron vert du pêcher et le puceron de la pomme de terre. Il appartient au groupe 9C.

Puisque les pucerons et les punaises sont vecteurs de virus, ils nuisent au rendement ou à la qualité de la récolte. Par exemple, un virus comme le PVY est de plus en plus présent dans l’est du Canada et est propagé par ces petits insectes qui se nourrissent de la sève des plantes. La punaise ou le puceron qui est infecté transmet la maladie de plant en plant dans les champs de pommes de terre.

Beleaf est différent des autres produits qui contrôlent les punaises et les pucerons pour diverses raisons. Il tue ces insectes de tous stades, par contact et par ingestion, en agissant sur la transmission des influx nerveux (pompe à potassium). Il a une activité systémique translaminaire et est efficace même à des températures élevées. Un puceron qui ingère le produit cesse toute activité après une heure. Quelques jours plus tard (2 à 5 jours), il meurt de déshydratation. Son activité systémique translaminaire lui permet d’être efficace une à trois semaines après l’application dépendant des conditions de croissance et de précipitations.

Ce nouvel insecticide est très peu ou pas toxique pour les organismes aquatiques, les poissons, les oiseaux et les abeilles. En plus, il a très peu d’impact sur les insectes utiles comme les mites prédatrices. Sa dégradation par les micro-organismes du sol est très rapide.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Therien

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires