Porteurs de la vache folle

La maladie de Creutzfeldt-Jakob (vCJD) fait à nouveau tourner la tête des scientifiques. Une étude publiée récemment dans la revue médicale British Medical Journal révèle en effet qu’un Britannique sur 2 000 serait porteur de l’agent de la forme humaine de la maladie de la vache folle. Cette étude ne peut cependant prédire combien de porteurs sont réellement susceptibles de développer un jour cette maladie neurodégénérative, incurable et toujours fatale.

Cette fréquence d’un cas sur 2000 pose surtout des problèmes pour les risques de transmission secondaire via le don d’organe ou de sang. Il faut donc poursuivre la recherche sur la mise au point d’un test diagnostic sanguin pour détecter les porteurs asymptomatiques. Rappelons que 177 Britanniques ont été infectés par la maladie de la vache folle dans les années 90. Aucun n’a survécu.
Source : metronews.fr

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires