Le décompte est commencé

Plus on sent que la saison achève, plus les simples travaux de routine semblent lourds

Soya terminé! Je ressens déjà le décompte de la fin de notre saison de fou! Le dos, les côtes tiennent, mais la fatigue se fait sentir sur le restant de la carrosserie :-)

Plus on sent que la saison achève, plus les simples travaux de routine semblent lourds. Ouf! J’ai le goût de garder mes concaves spécial haricot pour faire le maïs. Une idée de les tester qui cache une simple paresse.  Après six changements dans la saison, pourquoi ne pas essayer de sauver deux heures en plus des égratignures qui viennent avec. Ça vaut le coût!

Choisir les bons concaves nous permettent de réussir une meilleure qualité de grains, en plus de simplifier les ajustements.
photo: Paul Caplette

Prépare Gertrude et on monte essayer ça aux champs. Hummmm, ça ne fonctionne pas comme prévu. Du grain dehors, des épis mal battus… Ajuste, serre, ajuste, donne de la vitesse, embarque, débarque. Un peu mieux, mais toujours de la perte par le rotor. Hey! Là je m’en veux! Je taponne en me disant qu’avec mes concaves réguliers Gertrude s’ajuste au poil en quelques minutes. On…!  Pas vrai, il commence à neiger! Cibole, on a fini notre récolte 2019 dans la neige et voilà qu’on commence notre maïs 2020 dans la neige. Il fait noir, il fait frette, je ne suis pas de bonne humeur. Let’s go au garage! Je me couche enragé pour me réveiller avant le cadran, question de prendre le temps de tout démonter pour me remonter avec les VRAIS concaves maïs. Maki ne comprend pas trop pourquoi la marche matinale est plus courte et moins agréable. La radio au plafond, mes outils à portée de main, mes gestes sont programmés et le pistolet à air est agressif. Puis-je vous dire que je n’ai ressenti aucune douleur et que les concaves ont compris rapidement qu’il faillait qu’ils trouvent leur place.

7 h 30. Tiens, c’est fait! Maintenant, on est prêt à démarrer le décompte de la récolte de maïs. La neige traine sur les épis. Un peu d’attente avant d’aller aux champs. Y’a rien là. Attache ta tuque Gertrude est excitée!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires