Notre première récolte de la saison

poisMême si nos sols sont bien drainés, on est toujours soulagé de parvenir à récolter dans les conditions les plus optimales possible.

On a introduit cette culture sur la ferme tout juste en revenant de l’ITA. Déjà à l’époque, on jugeait que c’était une excellente façon de partager les travaux et de répartir les risques financiers. Certains diront que c’est une culture risquée qui peut donner des records une année et une catastrophe l’année suivante.

Après 35 années d’expérience dans cette culture, on a surtout appris à la respecter. Pas d’improvisation : une bonne planification des précédents culturaux et une longue rotation avant de revenir au même endroit. On choisit nos sols les plus prometteurs. C’est aussi une culture exigeante en ce qui a trait à la santé du sol.

Avec une récolte qui parvient à maturité en 60 jours environ, il faut accorder une grande importance à l’uniformité de l’humidité dans le sol qu’on sème début mai ou au milieu du mois de juin. Une levée uniforme nous permettra de gagner en qualité de récolte et de bonifier notre prix moyen la tonne.

Impressionnant l’enfilade des récolteuses. Les plants de pois semblent assez uniformes. Quelque 6-7 gousses par plants et 7-8 pois par gousse. Même pas une montée de fait et les récolteuses sont déjà pleines. C’est bon signe. Je suis content et soulagé. Frérot sautille.

On démarre l’année 2015 du bon pied!

La récolte en vidéo : cliquez sur ces liens!

https://www.youtube.com/watch?v=v1nf1oO2AeQ

https://www.youtube.com/watch?v=wHlT1BpqZWM

 

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires