Quel beau gaspillage de semences

On ne gagnera pas le concours d’efficacité cette année

On n’a pas été capable de terminer nos semis de pois verts avant le dernier orage. Résultat, on se retrouve avec un semoir plein de semences qu’on devra jeter. Oui, parce que les compagnies ne reprennent pas les sacs de semences déjà ouverts, question de contrôle de qualité. Penser semer 4 ha 4 jours plus tard est impossible surtout si on est les seuls dans le secteur avec un 4 ha qui traîne. On va sûrement ajouter ça dans nos couverts d’été.

Nos semis n’avancent pas très rapidement. Hier, ça collait encore et nos pneus de tracteurs marquaient sans traction. Ce  n’est pas une question de quantité de tuyau en dessous, c’est plutôt une question de perméabilité du sol. J’ai appris ça l’an dernier… Euh, il était temps! En attendant, ça prend de la chaleur et quelques jours de soleil d’affilée S.V.P. Beaucoup de perte de temps en déplacement d’un champ de 10 ha à l’autre. On ne gagnera pas le concours d’efficacité cette année. Je ne cesse de penser que notre blé d’hiver n’aurait pas dû décider de choker  cette année.  On a une météo idéale pour les céréales jusqu’à maintenant et on se concentre pour bien s’en occuper. Ah oui! Côté positif on a le CME qui reprend de la force. Enfin on peut se réjouir…j’ai des objectifs dans mon plan de commercialisation qui sont très près de déclencher. Quand même spécial qu’on ait besoin que certains de nos confrères soient dans le trouble pour être capable d’obtenir des prix intéressants. Et ce, à condition qu’on soit performant ou plus chanceux, pour au minimum avoir le plus de tonnes possible à vendre.

Articles connexes

J’en profite pour vous partager une petite vidéo qui illustre comment j’entre mes données de pulvérisation dans notre cahier de champs électronique AgPAD. J’ai ajouté plusieurs informations personnelles. Rien n’est parfait, mais en ces temps ou les minutes sont comptées, aussi bien y aller le plus rapidement et efficacement possible. Notre modèle de pulvérisation est disponible sur AgPAD pour ceux qui utilisent déjà l’application. Voilà, je n’ai plus rien à dire!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Commentaires