Ligne de temps

Tournée des Grandes Cultures, déjà notre 5e année!

À l’origine, le concept d’une tournée des champs de maïs et de soya provient de nos voisins américains qui font l’exercice depuis plus de vingt ans dans le Midwest américain, le ProFarmer Crop Tour.

Si jamais vous avez l’occasion d’y participer, ce que je vous recommande fortement, vous comprendrez à quel point là-bas c’est un évènement important. Des gens de partout dans le monde et de tout horizon affluent : producteurs, agronomes, analystes des marchés et journalistes des États-Unis, du Canada, de l’Amérique du Sud, de l’Europe et de l’Asie. Outre l’activité d’échantillonner les champs du Midwest, le simple fait d’avoir cette occasion de discuter agriculture et marché agricole avec tous ces gens est une expérience en soit.

Évidemment, le Québec n’est pas le Midwest américain et je doute qu’on puisse un jour capter l’attention d’autant d’individus. Mais, outre l’aspect médiatique d’une tournée, il y a de nombreuses raisons pour en organiser une aussi au Québec.

D’entrée de jeu, et ce n’est pas un secret, on manque encore d’informations sur la production de grains au Québec depuis plusieurs années. Oui, il y a Statistique Canada, l’Institut de la Statistique du Québec, la Financière Agricole et les Producteurs de grains du Québec qui offrent certaines données. Par contre, très souvent, les informations fournies nous parviennent sur le tard, une fois les récoltes terminées.

Or, ce n’est pas lorsqu’elles sont derrière nous qu’il est intéressant d’avoir une idée de la qualité et de l’importance des récoltes de maïs et de soya au Québec, mais plutôt avant.

D’un point de vue commercialisation, c’est avant les récoltes que nous voulons savoir s’il y aura trop ou pas assez de grains. Comme producteurs, il vaut mieux vendre certains volumes avant les battages si les récoltes québécoises s’annoncent trop importantes et que nos silos ne pourront contenir tout notre grain. C’est avant la récolte qu’il est intéressant aussi de connaître la qualité du grain qui sera récolté. Si on prévoit par exemple une mauvaise qualité de grains et que la qualité de notre récolte s’annonce excellente, il peut alors être intéressant d’entreposer davantage de grains et d’attendre qu’un acheteur nous offre davantage pour notre grain de qualité.

Bref, il existe plusieurs manières d’ajuster ses stratégies de vente (ou d’achat…) de grains selon les volumes et la qualité du grain qui seront récoltés, pour autant qu’on soit bien informé avant et non après.

D’un point de vue agronomique, la tournée offre aussi un regard unique sur la production de grains au Québec. On peut davantage comprendre et comparer différentes régions, celles qui année après année obtiennent de meilleurs ou moins bons rendements, celles où le soya performe mieux ou non que le maïs, les maladies, insectes et carences qui se montrent plus chroniques dans certains secteurs que d’autres, etc..

Il est simplement très intéressant aussi d’observer les variations de la performance des rendements d’une région à l’autre. Pour les producteurs, c’est une belle occasion de se comparer et de mieux comprendre la dynamique de production de sa région année après année. Tout au long de la saison, on le sait, la machine à rumeur roule à plein régime. Cette année, c’était trop sec dans telle région, excellent dans une autre. Mais avec la Tournée, on remet les pendules à l’heure d’un coup.

Enfin, bien que la Tournée au Québec ne soit pas celle du Midwest, il s’agit d’une excellente occasion pour rencontrer et discuter avec bon nombre d’acteurs de l’industrie agricole québécoise qui participent à la Tournée : agronomes, représentants, négociants et producteurs de toutes les régions. D’ailleurs, cette activité est ouverte à tous et vous pouvez vous inscrire pour échantillonner avec nous lors d’une des journées du 4,5 ou 6 septembre prochain en cliquant sur le lien suivant : Participer à la Tournée 2018 Prendre note que nous sommes déjà complet cependant pour la région du Centre-du-Québec.

Vous manquez de temps pour échantillonner? Vous pouvez aussi vous joindre à nous au [email protected] de fin de la Tournée qui aura lieu le 6 septembre prochain à St-Marcel-sur-Richelieu où nous présenterons les résultats: M’inscrire au [email protected]

Au plaisir de vous rencontrer lors de cette activité!

Pour en savoir plus sur la tournée : Tournée des Grandes Cultures du Québec

à propos de l'auteur

Collaborateur

Jean-Philippe Boucher est agronome, M.B.A., consultant en commercialisation des grains et fondateur du site Internet Grainwiz. De plus, il rédige sa chronique mensuelle Marché des grains dans le magazine Le Bulletin des agriculteurs.

Commentaires