5 bonnes pratiques pour réussir ses graminées de saison chaude

De gauche à droite : Millet perlé fourrager, millet japonais, sorgho soudan, herbe de soudan, avoine pois, avoine, teff, trèfle Alexandrie. Semés 28 mai à St-Liboire

*Avec les problèmes de sécheresse des dernières années, de nombreux producteurs ensemenceront des graminées de saison chaudes en semis pur ou en plante compagne pour assurer leur approvisionnent en fourrages cet été.

Dans ce contexte, voici un guide de 5 bonnes pratiques à avoir, définies en étapes et par utilisation, pour assurer la réussite de votre graminée de saison chaude.

Pour les fourrages

Étape 1 : Choisir la bonne espèce

Il faut en premier lieu choisir l’espèce qui répondra à vos besoins et sera adaptée aux conditions agronomiques de votre entreprise. (Voir le tableau 1)

Tableau 1: Caractéristique agronomique de diverses graminées de saison chaude

Sorgho fourragerHybride sorgho/soudanHerbe du soudanMillet perlé
Tolérance à la sécheresseTrès bonTrès bonTrès bonTrès bon/meilleur que le sorgho dans les sols sableux
Drainage du solBien à un peu mal drainéBien à un peu mal drainéBien à un peu mal drainéBien à un peu mal drainé
pH du solPossible 5,5/idéal 6.0-6.56.0-6.56.0-6.65.5-6.5
Risque acide prussiqueOuiOuiOuiNon
Risque empoissonnement au NitrateOuiOuiOuiOui
Nb de jour avant première coupe45-60 jour45-60 jour45-60 jouroui

Étape 2 : Semer au bon moment avec le bon taux de semis?

Les graminées de saisons chaudes, comme son nom l’indique, demandent des conditions de croissance chaudes lors du semis, tel que l’indique le Tableau 2. De plus, il est important d’ajuster le taux de semis en fonction de l’espèce pour un semis pur.

Pour ce qui est de l’utilisation de l’herbe du soudan ou sorgho/soudan comme plante compagne, il faut utiliser un taux de semis entre 10-15 kg à l’hectare, sans quoi il y aura des impacts sur l’implantation des luzernières. (Voir le tableau 2)

Tableau 2 : Taux de semis et température de sol minimal pour le semis de diverses graminées de saison chaude.

Sorgho fourragerHybride sorgho/soudanHerbe du soudanMillet perlé
Taux de semis pur (Semoir)6-11 kg/hectare22-34 kg/hectare17-23 kg/hectare17-23 kg/hectare
Taux de semis pur (Volé)15-22 kg/hectare34-45 kg/hectare28-39 kg/hectare28-45 kg/hectare
Profondeur de semis1/2 - 1 pouce1/2 - 1 pouce1/2 - 1 pouce1/2 - 1 pouce
Température minimum du sol15  °C18  °C18  °C 18°C

Étape 3 : Récolter au bon moment

Pour l’ensemble des graminées de saison présentées dans cet article, il est possible d’effectuer plus d’une coupe lors de la saison pour maximiser le rendement et la qualité.

Dans ce contexte, il est important de respecter à la fois le moment où s’effectue la 1re, 2e et 3e coupe, ainsi que la hauteur de coupe pour assurer la croissance de la graminée pour une 2e et 3e coupe. (Voir le tableau 3 pour plus de détails)

Tableau 3: Stade et hauteur pour effectuer la 1re, 2e et 3e coupe pour diverses graminées.

Sorgho fourragerHybride sorgho/soudanHerbe du soudanMillet perlé
Stade de coupe pour ensilageFin montaison - début épiaisonFin montaison - début épiaisonFin montaison - début épiaisonFin montaison - début épiaison
Hauteur lors de la 1re coupe26 pouces26 pouces26 pouces22 pouces
Hauteur de coupe6-10 pouces6-10 pouces6-10 pouces8-12 pouces
Hauteur lors de la 2e et 3e coupe26 pouces26 pouces26 pouces12 pouces

Pour les pâturages

Étape 1 : Avoir une bonne gestion des pâturages de graminée de saison chaude

L’utilisation des graminées de saison chaudes peut être une excellente solution pour combler les besoins en fourrages pour les animaux aux pâturages durant les mois de juillet et août. Par contre, cela représente certains défis pour les nitrates et l’acide prussique (voir l’étape suivante) et la gestion de la repousse.

Pour s’assurer de conserver les graminées de saison chaude pour plus d’une période de paissance, il est important de suivre la régie de coupe suivante. (Voir dans le tableau 4)

Tableau 4: Recommandation de régie d’entrée et de sortie de pâturages pour diverses graminées de saison chaudes.

Sorgho fourragerHybride sorgho/soudanHerbe du soudanMillet perlé
Début pâturage30 pouces24-30 pouces24-30 pouces18 pouces
Fin pâturage5-7 pouces5-7 pouces5-7 pouces8-12 pouces
Risque acide prussiqueOuiOuiOuiNon
Risque empoissonnement au NitrateOuiOuiOuiOui

Étape 2 : Faire attention à l’acide prussique et au nitrate

À l’exception du millet perlé, l’ensemble des graminées de saisons chaudes sont propices à la production d’acide prussique et de nitrates pouvant entrainer des problèmes de santé importants chez l’animal. Ces problèmes peuvent être présents à la fois chez les animaux au pâturage et les animaux consommant de l’ensilage de graminée de saison chaude dont la fermentation ne serait pas complétée.

Je vous invite à consulter cet article pour en apprendre davantage sur la gestion des risques de l’acide prussique (herbe soudan et acide prussique : ce qu’il faut savoir).

*Texte réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères. Les propos exprimés dans le texte relèvent toutefois de l’auteur et n’engagent pas le CQPF.

à propos de l'auteur

Commentaires