Azote fractionné : le stade V6-V7 dans la mire

La consommation d’azote du plant de maïs croît de facon exponentielle à partir de ce stade et elle culmine un peu avant la sortie des croix

Les arrosages sont assez avancés dans le maïs et on se prépare pour l’application d’azote. Des producteurs ont même commencé, rapporte Vincent Chifflot, de Bayer. «Ils appliquent seulement dans les champs les plus avancés, soit ceux qui ont été semés vers le 8 ou le 9 mai», indique-t-il. «Mercredi, j’ai visité plusieurs champs à Sainte-Perpétue, dans le Centre-duQuébec, et la majorité se trouvaient encore au stade V3 ou V4», observe l’agronome. « Dans les champs semés en mai, je m’attends à ce qu’on atteigne le stade idéal d’application de l’azote, qui est V6-V7, la semaine prochaine. Dans le cas des champs semés en juin, ça ira plus tard.»

Articles connexes

Jeunes plants de maïs.

«Cette année, il y a énormément de variabilité d’un champ à l’autre, ajoute-t-il. En fait, j’en ai rarement vu autant. Les semis se sont étendus sur cinq semaines. Forcément, ça se répercute sur les arrosages et les applications d’azote.»

Notons que sur un plant de maïs au stade V6, on peut distinguer six collets à la base des feuilles, incluant la feuille du bas. Vincent Chifflot encourage les producteurs à cibler le stade V6-V7. «Il y a deux raisons, explique-t-il. D’une part, cela permet au maïs de profiter plus tardivement de cette application. Il faut se rappeler que son prélèvement d’azote atteint un maximum juste avant la sortie des croix. On a remarqué que les hybrides modernes consomment de l’azote un peu plus tard que ceux d’il y a 20 ans», précise le spécialiste.

«L’autre facteur concerne les producteurs qui appliquent leur azote sous forme liquide, poursuit-il. Au stade V6-V7, les racines se touchent au milieu du rang. Ceux qui appliquent l’azote avec une patte vont donc rejoindre les racines.» «Évidemment, conclut le spécialiste, si un producteur a 500 hectares à faire, je le comprendrais de commencer un peu plus tôt pour être sûr de finir avant le stade V8-V9.»

Un plant au stade V6. L’évaluation de la maturité se fait en comptant le
 nombre de collets à la base des feuilles, incluant la feuille du bas.

à propos de l'auteur

Journaliste

André Piette est un journaliste indépendant spécialisé en agriculture et en agroalimentaire.

Commentaires