De nouveaux chiffres sur les récoltes américaines

Un autre rapport du USDA met aussi en relief l'offre et la demande mondiale

Plus d’une semaine après un rapport contesté sur les superficies semées ce printemps aux États-Unis, le département américain a dévoilé jeudi son rapport mensuel sur ses estimations de l’offre et la demande, tant au niveau intérieur qu’au niveau international. Le World Agricultural Supply and Demand Estimates (WASDE) risque de recevoir un accueil mitigé puisque ses prévisions sont basées sur les mêmes estimations de cultures semées en sol américain au début de juin, alors que l’incertitude sur la fin des semis était encore grande.

Articles connexes

Jeunes plants de maïs.

Dans son rapport du 11 juillet, le département américain de l’Agriculture (USDA) a augmenté ses prévisions pour la récolte 2019 de maïs qui se situeraient à 18,875 milliards de boisseaux contre 13,680 en juin dernier. Les analystes tablaient pour leur part sur un recul à 13,877 milliards de boisseaux. Le rendement moyen prévu est demeuré inchangé à 166 boisseaux par acre.

Les prévisions pour le soya reculent pour leur part à  3,845 milliards de boisseaux, en baisse par rapport aux estimations à 4,150 milliards en juin. Les analystes avaient misé une une baisse à 3,883 milliards de boisseaux. Le rendement moyen attendu perd aussi des plumes à 48,5 boisseaux par acre.

Les stocks de fin de saison 2018-2019 pour le maïs augmentent, passant de 2,195 milliards de boisseaux à 2,340 milliards, ce qui est supérieur aux attentes du marché de 2,197 milliards. Les réserves de soya diminuent légèrement à 1,050 milliards de boisseaux par rapport à 1,070 milliards. Le marché tablait sur 1,044 milliards de boisseaux.

Les données étaient mitigés pour les réserves au terme de la prochaines saison. Les réserves de maïs ont augment légèrement à 2,010 milliards de boisseau par rapport à 1,675milliards un mois plus tôt. Les stocks de soya ont diminué un peu, en passant de 1,045 milliards de boisseaux à 795 millions.

En Amérique du Sud, le USDA prévoit toujours d’importantes récoltes. Les estimations pour la production de soya au Brésil sont de 4,299 milliards de boisseaux et de 3,976 milliards de boisseaux pour le maïs.

À l’échelle mondiale, les stocks de clôture de maïs pour 2019/20 se situent désormais à 298,92 millions de tonnes métriques, ce qui est légèrement supérieur aux estimations des analystes qui s’étaient établies à 292,48 MMT. Les stocks de clôture de soya, en revanche, étaient inférieurs aux estimations des analystes, qui l’établissaient à 109,17 MMT, après que l’USDA ait mis à jour son nombre à 104,53 MMT. Les stocks de clôture de blé sont également modérément inférieurs aux estimations du commerce, à 292,43 MMT, après que l’USDA les ait signalés à 286,46 MMT.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires