Ligne de temps

Deux hybrides de maïs de maturité différente?

semisUtiliser deux hybrides de maïs de maturité différente dans le même champ pour augmenter le rendement et réduire les effets négatifs de la sécheresse au moment de la pollinisation, est-ce une bonne stratégie? Greg Stewart du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation de l’Ontario (MAAO) a mis en place un projet pour valider cette hypothèse.

Le concept de mélange de deux hybrides n’est pas nouveau. Surtout depuis l’exigence du refuge pour l’utilisation de la technologie Bt contre les insectes. Que ce soit en mélange dans le sac ou semé en bandes dans le champ, deux hybrides différents sont semés dans le même champ : un premier hybride avec les caractères génétiques offre la protection contre les insectes et son homologue, non, afin de limiter l’apparition de résistance aux insectes. Mais dans ce cas-ci, le spécialiste tente de valider les deux concepts suivants : favoriser une meilleure pollinisation et augmenter le potentiel de rendement.

Un hybride plus tardif est mélangé à un hybride adapté à la zone de croissance. On vise une différence de cinq à huit jours entre la date d’apparition des soies des deux hybrides. Ainsi, si des conditions de sécheresse sont présentes au moment de la production du pollen du premier hybride et que ces conditions compromettent la pollinisation, il y aura une deuxième chance lors de la production du pollen du deuxième hybride. Les conditions rencontrées en 2013 et en 2014, au moment de la pollinisation, n’ont pas permis de valider cette hypothèse.

siteUn hybride tardif a plus de potentiel de rendement dans des conditions de croissance normales. Mais il y a plus de risques qu’il n’arrive pas à maturité si de mauvaises conditions persistent durant la saison de croissance. De plus, l’humidité à la récolte est souvent plus élevée. Pour les deux autres sites, il n’y avait aucun avantage au mélange.

Voici les recommandations du spécialiste si vous voulez essayer ce concept en 2015 :

  • Choisissez d’abord votre meilleur hybride adapté à votre zone de croissance.
  • Choisissez ensuite un hybride qui arrive à maturité environ une semaine plus tard, ou avec une date de sortie des soies une semaine plus tard, ou environ 150 UTM de plus.
  • Choisissez une proportion de l’hybride tardif (entre 5 % et 25 % du champ).
  • Choisissez la façon de répartir les deux hybrides : alterner les rangs ou mélanger dans chaque unité de semis.

À vous de tenter l’expérience!

Source : Top Crop Manager

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires