Huit conseils pour minimiser les pertes de fourrages

Chronique Experts-Fourragers

Nous mettons beaucoup d’efforts, d’énergie et de temps à récolter des fourrages de qualité. Malgré tout ce bon vouloir, les pertes en entreposages sont inévitables.  Ces pertes font encore plus mal lorsque la saison est difficile comme cette année. 

Sous de telles conditions, il est impératif de bien calculer ses inventaires de fourrages et le nombre d’animaux à nourrir jusqu’au printemps prochain. Pour cela, il faut évaluer les pertes potentielles de matière sèche maintenant. Le printemps venu ces pertes pèseront lourd et il sera trop tard pour apporter des correctifs.

Évaluation des pertes de matière sèche en fonction de l’humidité récoltée pour différents types d’entreposages.

Voici quelques conseils utiles pour minimiser les pertes de matières sèches;

  1. RÉDUIRE L’ENTRÉE D’AIR DANS VOTRE SYSTÈME D’ENTREPOSAGE D’ENSILAGE
    • Inspecter les silos-tours et les silos fosses et colmater les fissures
    • Vérifier l’étanchéité des films de plastiques des balles rondes, balles carrées, ag-bag, meules et silo fosse chaque semaine.
  1. ASSUREZ-VOUS D’AVOIR UNE BONNE MATIÈRE SÈCHE À LA RÉCOLTE pour ne pas trop mettre de pression sur le niveau de fermentation nécessaire à la stabilité.
  2. FAITES UNE REPRISE JOURNALIÈRE D’ENSILAGE SUFFISANTE pour éviter la surchauffe et les pertes de matière sèche. 
  3. FAITE DES BALLES DENSES et de formes régulières.
  4. APPLIQUEZ PLUSIEURS COUCHES DE PLASTIQUES SUR VOS BALLES. Il est important de valider que le plastique colle bien aux autres couches pour minimiser l’entrée d’air.
  5. UTILISEZ LE BON TYPE DE PELLICULE DE PLASTIQUE POUR VOS MEULES, SILOS FOSSES ET DESSUS DE SILO-TOUR. Assurez vous qu’il y est suffisamment de lestes (pneus, sacs de sable, tapis de caoutchouc, et autres)
  6. GARDEZ LES BALLES ÉLOIGNÉES DU SOL QUAND C’EST POSSIBLE. Qu’elles soient sèches ou humides pour éviter la montée d’humidité.
  7. ÉVALUEZ LE TERRAIN OU SERA ENTREPOSÉ LE FOURRAGE. Faites attention au fossé qui déborde au printemps, une lisière d’arbres qui abrite une famille de ratons laveurs, de l’herbe longue qui favorise la venue de rongeurs.

Effet de la méthode de stockage sur les pertes de matière sèche du foin

En ces temps difficiles où les fourrages sont rares et dispendieux, prenez le temps d’évaluer les pertes que vous risquez de rencontrer. Vos stocks s’en porteront mieux !

*Texte réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères. Les propos exprimés dans le texte relèvent toutefois de l’auteur et n’engagent pas le CQPF.

à propos de l'auteur

Commentaires