La pomme “Arctic” fera ses débuts aux États-Unis

La pomme “Arctic”, développée par Okanagan Specialy Fruit, sera vendue dès février aux États-Unis. La pomme a la particularité de ne pas voir sa chaire brunir une fois tranchée, grâce à des manipulations génétiques qui mettent au neutre les gênes responsable du brunissement.

La pomme sera d’abord disponible dans une dizaine d’établissements du Midwest sous la forme de fruit tranché. Le développeur de la pomme, le canadien Neal Carter, a indiqué qu’il ne sera pas fait mention qu’elles ont été modifié génétiquement. Un code sur le sac mènera toutefois au site internet où l’information sera disponible.

Cette vente ciblée servira de ballon d’essai afin de vérifier la réception chez le public. Il faudrait attendre la fin de l’année pour un lancement officiel et deux à trois ans pour une distribution au Canada. M.Carter a qualifié de complexe la vente d’un nouveau produit en raison des quantités à produire.

La pomme “Arctic” a été développée en Colombie-Britannique après 20 ans de recherches. Santé Canada et le département américain de l’Agriculture ont approuvé sa vente.

Okanagan Specialy Fruit a été achetée en 2015 par la société américaine Intrexon Corporation.

Source: CBC

à propos de l'auteur

Articles récents de Céline Normandin