Un cas d’amarante tuberculée au Québec fait l’objet d’une première au pays

Les mauvaises nouvelles s’accumulent dans le cas de l’amarante tuberculée : les avis se multiplient dans les dernières semaines. Le Réseau d’avertissement phytosanitaire (RAP) a émis un avis au sujet d’un cas de résistance à la mésotrione, un herbicide du groupe 27 (ex: Callisto et Tenacity), à la suite de tests menés par le Centre de recherche sur les grains (CÉROM).

Il s’agit de la première mention d’une mauvaise herbe résistante aux herbicides du groupe 27 au Québec ainsi qu’au Canada. Une confirmation de résistance aux herbicides des groupes 2, 5 (atrazine et métribuzine) et 9 (glyphosate) avait d’ailleurs aussi été obtenue pour ce foyer d’amarante tuberculée, situé dans la MRC du Haut-Richelieu en Montérégie-Ouest.

Depuis 2017, 29 cas de résistance ont été détectés. De un cas en Montérégie-Ouest en 2017, 20 ont été déclarés cette année. Les régions touchées en 2020 étaient la Montérégie-Ouest, la Montérégie-Est, les Laurentides et Chaudière-Appalaches.

Le RAP rappelle l’importance de limiter la dispersion de l’amarante tuberculée sur le territoire québécois. Il est donc fortement conseillé d’effectuer un dépistage des champs, en particulier si des équipements agricoles usagés ont été achetés ou si le forfaitaire en a fait l’acquisition. La vigilance doit être redoublée si cette machinerie provient de l’extérieur du Québec.

Le RAP souligne également que de l’aide est disponible pour contrôler l’amarante tuberculée. Les conseillers ou les producteurs sont invités à s’inscrire au Plan d’intervention phytosanitaire pour lutter contre l’amarante tuberculée. Celui-ci vise à offrir aux producteurs touchés par la présence d’amarante tuberculée un encadrement agronomique et financier afin d’assurer une réponse rapide et efficace contre cette mauvaise herbe.

Une fiche d’information complète sur le moyen de dépister l’amarante, les interventions recommandées et les détails sur le mésotrione est également disponible.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires