Marché des grains: Repli général

La journaliste  Karen Braun de Reuters montre un échantillon de maïs prélevé au Nebraska durant le Farmer .

Les grains ont terminé vendredi à leur niveau le plus bas depuis deux semaines tandis que des prévisions de pluie dans certaines régions affectées par la sécheresse ont réduit les craintes quant aux cultures. Les acteurs du marché semblaient également soupeser les nouvelles commandes chinoises avec le fort regain du dollar américain qui se trouve à son niveau le plus élevé depuis plus de neuf mois et demi par rapport aux principales devises étrangères.

Le blé a par conséquent retranché de son sommet de la semaine dernière qui l'avait propulsé à son niveau le plus élevé depuis huit ans et demi. Le soya et le maïs retournaient pour leur part à la case départ en se retrouvant à peu de chose près à leur niveau du début du mois.

De la pluie était prévue dans les États du nord des États-Unis, ce qui devrait donner un coup de pouce au soya. Durant la dernière semaine, l'équipe du Pro Farmer a sillonné les champs américain afin de dresser un portrait de la situation pour le maïs et le soya. Selon les données transmises jusqu'à maintenant, il semblerait que l'état des cultures soit un peu meilleur que l'année passée mais en ligne avec les projections du département américain de l'Agriculture (USDA).

La hausse du dollar américain, qui a suivi la courbe du prix du pétrole, a également pesé sur l'ensemble des denrées de base. Les céréales américaines se sont retrouvées être moins compétitives que celles provenant des autres pays. Cette tendance sera à surveiller dans les prochaines semaines, selon les analystes. surtout si l'annonce de ventes comme celles de cette semaine ne semble pas vouloir contrebalancer un maintient des ventes à l'étranger.

Avec la saison des ouragans qui débute en force, la météo sera également à surveiller dans les prochaines semaines.

Le boisseau de blé pour septembre a fini à 7,1425 $US contre 7,6223 $US la semaine précédente.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé à 5,3700 $US par rapport à 5,7300 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour novembre a conclu à 12,9575 $US comparativement à 13,6500 $US une semaine plus tôt.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires