Marché des grains: Bilan négatif pour le maïs

Le maïs a terminé vendredi sur une bonne note, tout comme le soya, mais le mois se solde par un bilan négatif pour la céréale en raison des conditions météo qui se sont améliorées tout au long de juillet, ce qui laisse présager de forts rendements pour la fin d’année.

Le maïs a perdu 7% durant le mois de juillet en raison des meilleures conditions dans le Midwest. Ces perspectives d’une récolte abondante a contrebalancé la demande provenant de la Chine qui est constamment en hausse. Malgré les tensions entre la Chine et les États-Unis, les achats de céréales par Pékin demeurent. Le département américain de l’Agriculture a annoncé le plus gros achat de maïs par la Chine, soit 1937 millions de tonnes.

Le soya s’en tire pour sa part avec un gain de 1% pour le mois. La semaine a bien terminé également grâce à la demande pour l’huile de soya venant du secteur biodiésel. Les informations provenant de la U.S. Energy Information Administration ont démontré que la demande de biodiésel avait fortement augmenté par rapport à avril, ce qui va probablement influencer à la hausse les chiffres pour l’année. La demande a été telle pour les contrats à terme de l’huile de soya pour décembre et septembre que les mécanismes d’arrêt des transactions ont été activés.

Le boisseau de soya pour novembre s’est terminé à 8,9250 $US

Le boisseau de maïs pour décembre a fini à 3,2700 $US.

Le boisseau de blé pour septembre a clôturé à 5,3125 $US.

 

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires