Marché des grains: Le soya sur une lancée

Les principaux grains ont été soutenus cette semaine par la météo des dernières semaines qui laisse entrevoir des difficultés quant à la qualité et la quantité produites par les cultures à la prochaine récolte. Les ventes à l’étranger ont également donné un support aux gains, particulièrement du côté du maïs.

Le soya a affiché des gains durant les cinq dernières séances, soit durant toute la semaine pour terminer à son niveau le plus élevé des sept derniers mois. Plusieurs analystes s’attendent en effet que le soya ne puisse atteindre les prévisions faites par le département américain de l’Agriculture. Le mois d’août a été marqué par du temps sec et chaud par endroit, ainsi que par du temps violent pendant une période cruciale pour les cultures, particulièrement pour le soya.

Le maïs a bénéficié des ventes importantes annoncées vendredi, soit 394 032 tonnes pour des destinations non spécifiées.

La Commission européenne a pour sa part réduit ses prévisions pour toutes les céréales pour l’Union européenne qui comprend 27 pays. La production de blé devrait maintenant atteindre 113,5 millions de tonnes contre 116,6 millions estimées un mois plus tôt.

Le soya a grimpé de 5,2% durant la semaine, soit son rallye le plus important depuis mai 2019, rapporte Reuters. Le boisseau de soya pour novembre a terminé à 9,5050 $US vendredi.

Le boisseau de maïs pour décembre a fini à 3,5925 $US. Le boisseau a monté de 5,7% durant la semaine. Il s’agit de la troisième semaine consécutive de gains pour le maïs après avoir reculé durant les cinq semaines précédentes.

Le boisseau  de blé pour décembre a gagné de manière hebdomadaire de 2,5% pour terminer à 5,4875 $US.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires