Soya : plus de rendement avec des rangs étroits?

Des chercheurs ont évalué l’influence de l’espacement des rangs sur le rendement de soya.

Une récente étude réalisée aux États-Unis a évalué l’influence de l’espacement des rangs sur le rendement du soya en utilisant à la fois les données des essais de recherche et celles provenant des comparaisons chez les producteurs.

Des rendements supérieurs ont été observés en parcelles lorsque le soya est semé en rangs étroits (15 po ou moins). Toutefois, il en va autrement avec les essais en plein champ chez les producteurs : aucune différence de rendement entre les rangs larges (30 po) et les rangs étroits n’ont été notés.

L’augmentation de rendement atteint en moyenne 7 % dans les parcelles de recherche en rangs étroits. L’avantage positif de cet espacement se retrouve dans 76 % des comparaisons recensées. En général, les sites situés au nord des États-Unis et au sud avaient un écart de rendement plus important entre les deux espacements que ceux du Centre.

Les chercheurs soulignent l’importance de la période de l’émergence de la culture (VE) jusqu’au début de la formation des gousses (R3) pour déterminer le rendement. L’utilisation de cultivars hâtifs pour la zone ou un semis tardif laisse peu de temps au soya pour la fermeture des rangs, surtout en rangs de 30 po. Dans ces conditions, le semis en rangs étroits favorise un développement rapide des plantes et une couverture maximale de la surface. Par contre, un semis hâtif ou l’utilisation de cultivars tardifs est souvent associé à un développement végétatif plus important. Les rangs de 30 po sont plus adaptés pour ces situations.

Le passage de la machinerie pour les applications d’herbicides ou fongicides cause un certain dommage à la culture lorsque celle-ci est ensemencée en rangs étroits, mais pas en rangs de 30 po. Ceci peut expliquer en partie les différentes tendances observées par les producteurs et celles retrouvées dans les parcelles d’essais. La disposition de ces dernières évite le passage des roues de tracteur sur les plants de soya, même en rangs étroits.

De façon générale, il y a un avantage de rendement à semer le soya en rangs étroits, conclut l’étude. Toutefois, cet écart se rétrécit selon la région et les autres facteurs de régie, comme la date de semis et le choix du cultivar.

Source : Wisconsin Crop Manager Newsletter

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires