Un rapport du USDA bouscule les prix

Les contrats à terme sur le maïs ont affiché leur plus grande perte en trois ans à la suite du rapport

Le plus récent rapport du département de l’Agriculture (USDA) sur ses prévisions de rendement de la récolte 2019 et les superficies semées aux États-Unis a jeté une douche froide sur les prix de plusieurs céréales lundi, particulièrement le maïs qui a enregistré sa perte journalière la plus importante depuis trois ans.
Le contrat à terme du maïs le plus transigé a chuté de 6% à 3,9275 $US tandis que cinq autres contrats à terme ont perdu 0,25 $US, le maximum autorisé par les marchés avant que les cours ne soient interrompus.

Articles connexes

Le USDA prévoit maintenant une récolte de 13 901 milliards de boisseaux, soit un peu plus que mentionné en juillet lors de ses précédentes prévisions à 13 875 milliards de boisseaux. Par boisseau, le rendement se situe à 169,5 boisseaux par acre contre 164,7 précédemment. Quant aux superficies, elles s’élèveraient à 90 millions d’acres, soit bien plus que les 91,7 millions rapportés en juillet.

Les courtiers n’ont pas apprécié voir des chiffres aussi élevés en rapport avec les rendements puisque les conditions de semis et de croissance pour le maïs ont été difficiles. Plusieurs s’attendaient à une révision à la baisse pour refléter cette saison particulière mais il semble que le USDA s’attend tout de même à de bons résultats à la suite des sondages menés auprès des producteurs.

Le gouvernement américain a révisé à la baisse ses attentes pour le soya avec 3680 milliards de boisseaux contre 3845 prévus plus tôt. Le rendement serait de 48,5 boisseaux par acre par rapport à 48,5 acres dans le rapport du mois dernier. Les superficies ont également été revues à la baisse à 76 millions d’acres contre 80 millions. Il s’agit de la plus petite superficie depuis 2011.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires