La Ferme Estermann championne des IPT pour une troisième année consécutive

Lactanet a dévoilé son palmarès des 25 meilleurs IPT au Canada

La Ferme Estermann de Dundee en Montérégie remporte le palmarès de l’Indice de performance du troupeau (IPT) décerné par Lactanet le 9 février 2021 lors d'un événement virtuel.

L’événement visait à dévoiler les 25 premières positions au Canada. La deuxième place est aussi détenue par des habitués du classement. Il s’agit de la ferme Drahoka, de Francis et Sylvain Drapeau, de Kamouraska. Trois autres fermes québécoises sont présentes dans le top 10 : la Ferme Claude Laroche, la Ferme Barjo et la ferme Martin et Renaud Boutin.

L’évaluation des meilleurs troupeaux laitiers est réalisée en fonction de six critères, soit la valeur du lait, l’âge au premier vêlage, l’efficacité du troupeau, la longévité, la santé du pis et l’intervalle de vêlage. Le pointage est une indication globale des performances des fermes. Au total, 7000 troupeaux laitiers ont ainsi été évalués.

« Comme ce palmarès est publié chaque année, c’est un très bon indicateur pour suivre le progrès d’un troupeau dans le temps, explique la présidente de Lactanet Canada, Barbara Paquet. Ça permet aussi de comparer les performances des différents systèmes de production. »

L’attention aux détails

Rejointe quelques minutes après le dévoilement des gagnants, Regula Estermann, copropriétaire de la Ferme Estermann avec son frère Martin, était visiblement heureuse. « On est super contents, dit-elle. On l’a appris en même temps que tout le monde. »

Selon elle, ce qui les démarque, c’est l’attention aux détails dans tous les aspects de l’entreprise. « On ne vise pas à gagner », dit-elle. L’important est d’avoir une entreprise la plus profitable possible tout en apportant un bon confort aux animaux et aux gens qui y travaillent.

Voici la vision des entrepreneurs : « Notre but est de produire du lait de qualité de manière efficace dans un milieu qui procure confort aux animaux et un milieu de travail agréable. »

La ferme possède 200 vaches en lactation et emploie quatre travailleurs, en plus de Regula, Martin et leurs parents, Rita et Thomas.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires