La Loi sur la santé des animaux pourrait être renforcée pour contrer les intrusions sur les fermes

Un projet de loi fédéral a été déposé

Le projet de loi C-205 visant à modifier la Loi sur la santé des animaux a été déposé à la Chambre des communes le 18 février 2020 dans le but de protéger les élevages contre l’intrusion sur les fermes.

Le projet de loi a été déposé par le député conservateur John Barlow de Foothills en Alberta, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture, appuyé par le député conservateur de Beauce, Richard Lehoux.

Le projet de loi prévoit l’ajout à l’actuelle loi d’une infraction lorsqu’il y a intrustion, sans autorisation ou excuse légitime, dans un lieu où se trouvent des animaux, lorsque ce fait peut avoir comme conséquence d’exposer ces derniers à une maladie ou à une substance toxique susceptible de les contaminer.

Lors du dépôt du projet de loi, John Barlow a rappelé les cas de plus en plus nombreux d’intrusion sur des fermes de plusieurs provinces au pays. Il a ajouté que dans certains cas, les activistes ont tenté de partir avec des animaux.

« Les exemples sont nombreux, a-t-il dit. Je crains que la situation ne s’aggrave si rien n’est fait pour aider les producteurs. Je doute que les militants comprennent pleinement les conséquences de leurs actes. Il faut qu’ils sachent qu’ils compromettent la sécurité des animaux, des familles, des agriculteurs et des travailleurs. »

Il a ajouté que « les agriculteurs éprouvent beaucoup d’anxiété et vivent actuellement une crise de santé mentale ».

Selon un article paru dans realagriculture.com, la Fédération canadienne de l’agriculture, le Conseil canadien du porc, les Producteurs de poulet du Canada, les Producteurs d’œufs du Canada, les Éleveurs de dindons du Canada et le Conseil des viandes du Canada supportent tous la nouvelle législation.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires