La première machine à traire a 100 ans

La machine à traire qui est devenue le fondement de la production laitière moderne, la trayeuse DeLaval, a 100 ans. Cette machine a été brevetée par le Néo-Zélandais Norman John Daysh en 1917 et a servi depuis lors de modèle et de source d’inspiration pour toutes les machines à traire activées par le vide.

Norman John Daysh, un jeune homme de la Nouvelle-Zélande, s’est rendu aux États-Unis en 1913 à la recherche d’une entreprise intéressée à la machine à traire qu’il avait conçue. C’est la compagnie DeLaval qui a reconnu le potentiel et l’esprit novateur. Ensemble, ils ont développé le concept qui a été breveté en 1917. La machine à traire activée par le vide, la première machine avec vide pulsé, a révolutionné l’industrie et a été utilisée par les producteurs laitiers du monde entier.

Vision d’innovation

L’innovation est au coeur de la compagnie DeLaval depuis sa fondation en 1878 par Gustav de Laval avec l’invention du séparateur de crème.

Aujourd’hui, DeLaval détient plus de 1500 brevets couvrant plus de 300 inventions dans le monde entier. La compagnie a 4500 employés et opère dans plus de 100 pays. Autre anniversaire cette année : DeLaval célèbre les 20 ans de la mise en service de son premier robot de traite.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires