Un documentaire à la défense des prairies de l’Ouest

En synergie aux prairies, il faut aussi que des troupeaux de bovins y broutent

Un documentaire à la défense des prairies de l’Ouest

Lorsqu’on énonce l’importance de préserver la biodiversité sur notre planète, on parle des forêts amazoniennes ou des récifs de corail, mais il existe un autre écosystème dont on parle moins, mais qui fait partie des écosystèmes les plus menacés sur la planète. Il est situé ici au Canada. Il s'agit des prairies de l’Ouest canadien.

C’est sur ces prémisses que le documentaire Les Gardiens des prairies aborde l’importance de préserver les prairies de l’Ouest canadien et pour cela il faut aussi maintenir les troupeaux qui y broutent.

Le documentaire dure moins de 15 minutes et est disponible gratuitement sur YouTube. Il est sous-titré en français.

On y énonce l’importance de conserver ces prairies permanentes intactes pour la conservation du carbone qui s’y trouve enfouies, mais aussi pour la préservation de la diversité végétales et faunique qu’elles procurent. Plusieurs espèces animales dépendent des prairies pour leur survie. Le documentaire explique les impacts de ne pas préserver la paissance pour la biodiversité.

Le ranch Waldron en Alberta, où le film a été tourné, séquestre deux millions de tonnes de carbone sur une superficie de 26 000 hectares, soit l’équivalent en émissions de gaz à effets de serre d’une centaine de milliers de Canadiens dans une année.

Le site web du documentaire permet d’en connaître davantage sur le projet (en anglais). Voici le lien pour visionner le documentaire en français.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires