Pour des veaux en santé en hiver

Garder les veaux au chaud durant leurs premières semaines de vie est critique pour leur santé et leur croissance. La température idéale pour que les veaux naissants n’aient pas à dépenser d’énergie pour maintenir leur température corporelle est située entre 10 et 27 °C.

Si la température descend sous ce seuil et si le veau ne consomme pas suffisamment d’énergie, il peut brûler toutes ses réserves corporelles afin de maintenir sa température. Par exemple, si la température descend de 13 à -4 °C, le jeune veau a besoin d’un tiers plus d’énergie, seulement pour maintenir son poids et sa température corporelle.

Parce que plus d’énergie est nécessaire pour maintenir la température corporelle du veau, il y en a moins pour assurer sa croissance. Il faut donc apporter plus d’énergie au veau durant la saison froide.

Voici les recommandations du chercheur en nutrition laitière Bruce Ziegler de Hubbard Feeds pour assurer que les jeunes veaux restent bien alimentés et au chaud en hiver :

  • Apporter une huche propre, sèche et sans courant d’air pour s’assurer que les veaux aient toutes les chances de rester au chaud.
  • Fournir un lait de remplacement contenant un minimum de 20% de gras pour augmenter la consommation d’énergie.
  • Augmenter la diète liquide de 25 à 50%. Ceci peut être réalisé en augmentant la concentration du lait, en donnant une portion supplémentaire ou en ajoutant un supplément de gras à la ration.
  • Fournir de l’eau aux veaux après l’alimentation, ce qui stimule leur consommation.
  • Le lait de remplacement doit être servi entre 38 et 41 °C, ce qui implique de le préparer à une température un peu plus haute puisqu’il refroidira rapidement.
  • Suivez un bon programme de démarrage des veaux.

Bruce Ziegler ajoute que tout changement dans l’alimentation doit être effectué doucement pour donner le temps au veau de s’adapter. Et bien sûr, consultez votre conseiller en alimentation et votre vétérinaire sur la question.

Source : Hubbard Feeds

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires