René Gagné et Pascale Chabot, Jeunes Agriculteurs d’élite

Le couple Pascale Chabot et René Gagné était tout sourire lors de la remise du titre de Jeunes Agriculteurs d'élite du Canada, section Québec.

La fébrilité était grande parmi les trois couples finalistes du concours Jeunes Agriculteurs d’élite du Canada, section Québec, le mercredi 31 août dernier. Les trois dossiers étaient d’une grande qualité, mais c’est finalement le couple René Gagné et Pascale Chabot de la ferme Valérien Gagné de Saint-Elzéar de Beauce qui ont remporté les honneurs.

Leur troupeau laitier compte 125 vaches en lactation avec un quota de 144,5 kg/jour. Ce qui distingue René Gagnon et Pascale Chabot est leur fibre entrepreneuriale hors du commun. Les deux sont activement impliqués sur l’entreprise. René est le spécialiste des cultures alors que Pascale est la responsable du troupeau. Elle est d’ailleurs directeur de son club Holstein.

Le couple a plusieurs réalisations à son actif. En 2000, une étable à stabulation libre était construite pour accueillir tout le troupeau sur le même site. De plus, le nombre de vaches a plus que doublé. Un grand souci a été accordé à l’environnement avec le reboisement du cours d’eau.

Au fil des ans, l’entreprise a accueilli de nombreux stagiaires québécois et européens. De nombreux événements ont eu lieu chez eux : différentes formation, porte ouverte de l’UPA et bientôt un séminaire sur les maladies des onglons. En 2008, Pascale était nommée agricultrice entrepreneure du Syndicat des agricultrices de la Beauce.

Pascale Chabot et René Gagné sont aussi les heureux parents de quatre enfants : Dave 9 ans, Claudia 6 ans, Alex 4 ans et Lory 2 ans. La table est mise pour qu’une cinquième génération voit le jour à la ferme Valérien Gagné de Saint-Elzéar.

Finalistes

Les finalistes du concours: Annie Sirois et Christian Bilodeau de la ferme Gilbert et Cécile Bilodeau, Pascale Ouellet et René Gagné de la ferme Valérien Gagné, et Kim Brunelle et Luc Gervais de la ferme Germec.

Un autre couple de Beaucerons compte parmi les finalistes. Il s’agit de Christian Bilodeau et Annie Sirois de la ferme Gilbert et Cécile Bilodeau de Saint-Odilon de Cranbourne. L’entreprise laitière de 47 vaches en lactation se distingue par la haute valeur génétique de son troupeau Ayrshire. Le printemps dernier, l’entreprise se voyait décerner le titre de Maître Éleveur par l’Association des éleveurs Ayrshire du Canada.

Le couple est très impliqué dans sa communiqué et même au-delà. Christian a notamment pris part à une télé-réalité et est reconnu pour son grand sens de l’humour.

Le couple Luc Gervais et Kim Brunelle de la ferme Germec vient d’un village « très accueillant et accommodant », Hérouxville, en Mauricie. La blague vient de Luc Gervais lui-même lorsqu’il a présenté l’entreprise laitière de 100 vaches.

L’entreprise se démarque par sa forte production laitière. Les 84 vaches traites produisent 12 536 kg en moyenne. Depuis 2006, l’entreprise se voit décerner le prix de la meilleur MCR de troupeau du club Holstein Champlain – Laviolette. La classification du troupeau est aussi remarquable avec 4 EX, 21 TB, 48 BP et 20 B. Voilà un bel exploit pour un transfert non apparenté.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires