Un nouveau robot au Québec

La marque britannique Fullwood Packo arrive en sol québécois

La compagnie Milkomax, connue pour son robot de traite pour vaches attachées, distribue dorénavant un robot pour vaches en stabulation libre.

Fullwood Packo est une compagnie britannique de plus de 90 ans spécialisée en systèmes de traite. Il y a plus de 20 ans, Fullwood Packo lançait son premier robot de traite. La compagnie québécoise Milkomax connue pour son robot en stabulation entravée, le Roboléo, offre dorénavant le M2erlin, qu’on prononce Merlin 2, le plus récent robot de Fullwood Packo. Milkomax devient le distributeur pour le Canada en entier.

Articles connexes

Actuellement, six robots Merlin 2 sont en fonction au Canada, quatre au Québec et deux au Manitoba. Il a été lancé sur le territoire européen en 2015, mais le premier janvier 2019 au Québec.

Selon les explications du directeur des ventes chez Milkomax, Marc Fecteau, le Merlin 2 se distingue par sa robustesse. Il est entièrement conçu en acier inoxydable. Le trafic dans la cage est en K (K flow), c’est-à-dire qu’une vache peut entrer ou sortir en ligne droite ou de côté. Ainsi, les vaches sont sélectionnées directement par la cage du robot plutôt que par des barrières de tri.

Cette conception améliore le trafic dans la cage. De plus, le robot offre un attachement précis, fiable et rapide. Le mouvement du bras est à 100 % électrique, ce qui le rend très silencieux et facilite le rapport à l’animal, en plus de représenter des économies d’énergie. Sa conception facilite aussi l’entretien.

L’article Quel robot choisir? disponible dans le numéro de mars du Bulletin des agriculteurs présente les robots de traite pour stabulation libre disponibles au Québec sous forme de guide d’achat.

Le trafic dans la cage est en K (K flow).
photo: Gracieuseté Milkomax

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires