Du brocoli anticancer en épicerie

Développé par une équipe de chercheurs britanniques, ce « super brocoli » renferme d’importants taux de glucoraphanine. Ce composé diminue les risques de maladies cardiaques ainsi que de certains cancers (estomac, prostate et poumon notamment). La glucoraphanine est présente dans le brocoli « conventionnel », mais en moins grande quantité. Ce nouveau brocoli, le Beneforté, est issu d’un croisement entre un brocoli sauvage et une espèce domestique facile à cultiver.

Attention toutefois, pour que le brocoli garde toutes ses propriétés, il faut le manger à peine cuit. Le brocoli contient une protéine qui dégrade ce composé et celle-ci est détruite par une brève cuisson.

Le Beneforté est présentement en vente en exclusivité dans les supermarchés britanniques Marks and Spencer.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires