Comment réduire sa consommation de carburant ce printemps?

La saison 2011 débutera dans les prochains jours. Les opérateurs fébriles s’activeront à travers le Québec.  C’est une importante période de dépense de carburant, avez-vous pensé comment minimiser la consommation?

La conduite économique débute par un bon entretien de l’équipement.  Filtres à air propre, systèmes d’injection bien calibré et carburant de qualité assurent un fonctionnement optimal du moteur.

Lors de l’achat de l’équipement, il faut s’assurer que le tracteur qui l’actionnera est de taille appropriée.  Pour un usage optimal, la puissance requise devrait correspondre à environ 80% de la puissance maximale du tracteur.  De même manière, il est préférable de faire tourner le moteur à un régime inférieur au régime nominal et utiliser une gamme de vitesse plus élevée.  C’est entre 1600 et 1900 rpm que la plus grande efficacité est atteinte.  Les tracteurs plus sophistiqués et à transmission CVT offrent une gestion automatisée du moteur qu’il faut bien exploiter.

Finalement, bien calibrer la pression des pneus et le lestage sont essentiels à l’optimisation de la conduite.  Deux sites pratiques expliquent en détails la technique de conduite économique.  À lire!

Économie de carburant

Conduite économique

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires