Éjectée en cinq secondes

Partout au Québec, la météo collabore peu et les semis sont retardés d’une autre semaine. Plusieurs se voient déjà récolter la première coupe et semer en même temps. Les derniers jours de pluie ont donc été une bonne occasion de préparer la machinerie à foin et de réfléchir à comment améliorer la productivité durant la saison.

Au SIMA de Paris en février dernier, John Deere a présenté un nouveau concept de presse à balle ronde plus productive.  Les modèles 960 et 990 à chambre variables peuvent former des balles de 80 à 160 cm et 80 à 185 cm de diamètre respectivement. Sa construction repose sur un « châssis squelette » rendant la chambre de compression indépendante de la structure.  Mais la plus grande innovation se trouve dans son système d’éjection. Le FRS (Fast Release System) remplace la porte arrière traditionnelle par un rideau à ouverture rapide.  Un pendule actionné hydrauliquement fait pivoter la partie arrière de la chambre et le plancher est actionné pour éjecter la balle.  Le cycle d’éjection dure seulement cinq secondes et permet donc de sauver du temps précieux quand la météo est capricieuse. Avec sa complexité relative et l’usage de courroies très longues, la durabilité et la fiabilité du concept sera à évaluer à long terme.

Seuls quelques exemplaires seront vendus en 2011.  Un agriculteur français en a fait l’essai l’an dernier, comme on peut le voir dans cette vidéo.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires