Journée démonstration pour Lemken

Le fabricant allemand de machineries Lemken avait invité les producteurs à une journée de démonstration à Saint-Damase le 10 août dernier. But de l’exercice : présenter des nouveautés mais aussi donner une idée de l’étendue de la gamme des produits offerts par l’équipementier. Au menu de la journée, des nouveautés tels que les déchaumeurs à disques Héliodor 9, Rubin 12 et Karat 9, mais aussi des semoirs et des équipements de préparation du lit de semences.

« La journée est une occasion de démontrer nos nouveau équipements mais aussi la performance et la qualité de nos produits », fait valoir Laurent Letzter, directeur des ventes pour Lemken Canada. « Nos produits se distinguent à plusieurs points de vue, dont la qualité du travail au sol et une vitesse d’avancement plus grande. »

Ce type d’événement est fréquemment organisé en Europe et est très prisé des agriculteurs qui peuvent constater par eux-mêmes de la performance des équipements, ajoute M.Letzter. Lemken estime d’ailleurs qu’environ 400 personnes se sont déplacés pour l’événement qui s’est déroulé en deux temps : une première partie en matinée, consacrée à des démonstrations alors que l’après-midi a permis à plusieurs de faire des essais individuels.

Installée au Québec depuis 12 ans, Lemken est surtout connue pour ses déchaumeurs à disques qui sont les produits qui se vendent le plus. Le fabricant voulait aussi faire valoir la polyvalence de ses produits qui conviennent aussi bien aux producteurs laitiers de petites et moyennes fermes, qu’aux producteurs de grandes cultures, indique M.Letzter. Preuve que la compagnie allemande prend les choses au sérieux, le grand patron de la société, Anthony van der Ley, était sur place. Lemken assurera une autre démonstration la semaine prochaine, cette fois en Ontario.

Il faudra peut-être attendre toutefois en 2019 pour assister à une autre journée organisée par Lemken, en raison du travail qu’implique pareil événement. Le fabricant sera toutefois à Expo-Champs à la fin août. Il sera aussi de la partie au salon Agritechnica qui aura lieu plus tard cette année en Europe. Et pour les producteurs intéressés, il sera toujours temps d’effectuer des commandes pour l’année prochaine. La demande a été plus importante que prévu en 2017 et certains produits sont moins disponibles, ce qui amènera Lemken à remplir ses carnets de commandes.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires