Les ingénieurs de Lemken ont réinventé le planteur à maïs

Les ingénieurs de Lemken ont repensé le planteur traditionnel. Au lieu de semer les graines les unes après les autres, en ligne sur un rang, ils ont conçu un planteur qui sème les graines en quiconque sur deux rangs espacés de 5 pouces. Une technique qui ressemble au semis à rangs jumelés. Mais là s’arrête la comparaison.
Le planteur intègre plusieurs caractéristiques qui lui sont uniques. Il peut semer à une vitesse élevée allant de 12 à 15 km/h.
Le planteur Azimut est encore en phase de développement. Il faudra attendre jusqu’en 2018 pour que les premiers modèles commerciaux soient en vente au Canada.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Therien

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires