Une ensileuse trainée, conçue et fabriquée au Québec

L’ensileuse trainée Dion se distingue en premier par son nez à maïs rotatif qui peut récolter quatre rangs de maïs à la fois. Son concepteur, Philippe Nieuwenhof originaire de Dundee en Montérégie a dessiné le premier prototype des tambours rotatifs pendant ses études en génie agricole à l’université de la Saskatchewan. La fourragère F-41KP est le plus récent modèle de l’entreprise. Il se distingue avec l’ajout d’une chute qui permet de charger sur le côté sans avoir besoin de trainer une remorque à l’arrière. Le Bulletin a rencontré Philippe Nieuwenhof à Expo-Champs. Regardez notre entrevue.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires