Ouverture d’un bureau du Club Export Agro-Alimentaire du Québec à Saint-Augustin-de-Desmaures

Québec (Québec), 27 mai 2004 – Chef de file reconnu en matière de services aux exportateurs agroalimentaires, le Club Export Agro-Alimentaire du Québec (CEAAQ), assurera désormais une présence accrue dans tout l’Est du Québec avec l’ouverture d’un nouveau bureau dans la région de Québec.

L’objectif poursuivi par ce bureau est de mieux faire connaître les servicesdu CEAAQ auprès des entreprises du secteur désigné dans les sept régions del’Est et ainsi favoriser l’essor des exportations.

La direction du bureau de Québec a été confiée à madame Guylaine Tessier,directrice exécutive de l’association.

Désormais, la Côte-Nord, Basse Côte-Nord, la Gaspésie/Iles de laMadeleine, le Bas Saint-Laurent, le Saguenay/Lac Saint-Jean, le Centre duQuébec, la Mauricie, Québec et Chaudière-Appalaches pourront aussi compter surla proximité du CEAAQ pour soutenir leurs efforts de ventes à l’étranger.

En partenariat avec le ministère de l’Agriculture, Pêcheries etAlimentation du Québec (MAPAQ), le CEAAQ vise un objectif d’exportations parmiles entreprises en transformation alimentaire de 4 milliards de dollars, en2005. Pour l’atteindre, toutes les ressources du CEAAQ seront mises à ladisposition des entreprises, qu’il s’agisse des programmes d’aide financière,notamment Québec Export 2005 du MAPAQ dont le Club est gestionnaire. Le CEAAQmet également à la disposition des exportateurs toute une gamme de servicestechnico-commerciaux dont la validation de marchés, envoi d’échantillons,entreposage à l’étranger, révision d’étiquettes et de réglementationalimentaire, formations destinées aux nouveaux exportateurs et plusieursautres.

Soutenir les entreprises agroalimentaires québécoises dans leurdéveloppement à l’étranger et favoriser l’augmentation des exportationsquébécoises à l’échelle mondiale, voilà la mission à laquelle toute l’équipedu Club Export Agro-Alimentaire du Québec se dédie. Grâce à son nouveau bureaude Québec, le CEAAQ espère ainsi répondre aux besoins de ses membres actuelset futurs avec encore plus de diligence.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Club Export Agro-Alimentaire du Québec
http://www.clubexport.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/


Commentaires