13 millions $ pour TRT-ETGO

Felda Global Ventures Holdings Berhad (FGV) a annoncé mardi dernier un investissement de 13 millions $ dans les installations de TRT-ETGO du Québec à Bécancour.

L’usine de trituration de canola et de soya sera dotée dès cette année de nouveaux silos d’une capacité de 14 000 tonnes métriques, dédiés à l’entreposage de tourteaux, ainsi que d’un nouveau système de chargement automatisé. Ces investissements visent à optimiser la logistique et rencontrer de nouvelles normes environnementales.

L’annonce s’est déroulée en présence de dignitaires locaux et des dirigeants de FGV venus de la Malaisie, dont le président du conseil d’administration de FGV, YB Tan Sri Haji Mohd Isa Dato’ Haji Abdul Samad, et le président du groupe et chef de la direction de FGV, Dr Mohd Emir Abdullah Mavani.

Les dignitaires ont en quelque sorte inauguré l’usine entrée en exploitation en 2010. Celle-ci s’approvisionne en soya et canola du Québec et du reste du Canada. Elle a une capacité de trituration de 3 000 tonnes métriques de grain par jour et de raffinage de 1200 tonnes d’huile par jour.

L’usine fabrique de l’huile végétale pour répondre aux marchés des produits alimentaires et industriels, ainsi que du tourteau destiné à l’industrie du bétail en Amérique du Nord et sur le marché européen.

Rentabilité

D’après le Dr Mohd Emir Abdullah Mavani, les installations de Bécancour n’auraient pas encore atteint le seuil de rentabilité. « Nous sommes conscients que l’entreprise n’est pas profitable à ce stade-ci et qu’il est normal pour des opérations de cette nature de vivre cette situation au début de son existence, a-t-il déclaré. Il est prévu que ces initiatives de réduction des coûts apporteront, d’ici deux ans, une amélioration à nos résultats financiers qui nous permettront de présenter des bénéfices nets positifs. »

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires