ACI : Les producteurs de lait, de volaille et d’oeufs du Canada dénoncent l’absence de consultations

Ottawa (Ontario), 16 octobre 2009 – Les producteurs de lait, de volaille et d’oeufs sont vivement déçus que les Ministres provinciaux aient approuvé le chapitre neuf de l’Accord sur le commerce intérieur (ACI), malgré les avertissements répétés des organismes agricoles de toutes les provinces indiquant qu’ils avaient obtenu des conseils juridiques selon lesquels le texte était trop ambigu en ce qui concerne la gestion de l’offre.

« Les préoccupations que nous avions partagées avec les gouvernements en 2008 demeurent les mêmes avec le texte publié hier » affirme Jacques Laforge, président des Producteurs laitiers du Canada. « Malgré les efforts de nos membres pour communiquer avec les élus et représentants des provinces, ceux-ci ont refusé de tenir des consultations avec les producteurs agricoles et l’industrie au sujet du texte qui se rapporte à l’agriculture et à la gestion de l’offre et maintenant, ils l’ont approuvé. »

Les gouvernements provinciaux s’étaient engagés à consulter les producteurs agricoles et l’industrie mais ne l’ont pas fait. Ainsi, malgré les assurances données publiquement hier par les ministres, et celles des premiers ministres données en août et même en 2007 et selon lesquelles le « chapitre ne s’appliquera pas aux mesures liées aux systèmes de gestion de l’offre », le texte est demeuré essentiellement le même que celui de 2008 et les préoccupations des producteurs de lait, de volaille et d’oeufs sont toujours d’actualité.

Par conséquent, nous continuerons de faire pression sur les gouvernements pour qu’ils livrent la marchandise quant à leurs assurances. Nous en appelons aux gouvernements de prendre les mesures nécessaires pour assurer que l’Accord respectent les engagements qu’ils ont pris envers nous.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Producteurs laitiers du Canada (PLC)
http://www.bureaulaitier.org/

Commentaires