Aliments Maple Leaf réorganise ses activités liées aux protéines animales en vue de la croissance de son secteur produits de viande et repas à valeur ajoutée

Toronto (Ontario), 12 octobre 2006 – Aliments Maple Leaf Inc. a dévoilé une stratégie globale en vue d’augmenter considérablement la rentabilité de ses groupes produits de la viande et agro-alimentaire (la « chaîne de valeur de protéines animales » ou « chaîne de valeur ») en axant sa croissance sur les activités à valeur ajoutée liées aux produits de viande frais, aux viandes transformées et aux repas, activités appuyées sur une chaîne de valeur optimisée, équilibrée et verticalement intégrée.

A titre de principale entreprise de transformation de produitsalimentaires au Canada, Maple Leaf possède d’excellents actifs et marques etmène le marché dans l’ensemble des secteurs où elle est active. Toutefois, aucours des dernières années, la montée en flèche de la valeur du dollarcanadien et les défis posés par la mondialisation du marché des protéinesanimales ont eu une incidence sur le rendement de la chaîne de valeur desprotéines animales de la société, surtout dans la production de porc et latransformation de la viande de porc fraîche, ce qui a eu pour effet decontrebalancer les bons résultats de ses autres activités de transformation dela viande. C’est pourquoi Maple Leaf a procédé à une analyse en profondeur desa chaîne de valeur. Cette analyse avait comme objectif de maximiser larentabilité de ses activités liées à la viande et de recouvrer une perte decompétitivité annualisée, due aux fluctuations défavorables des devises,estimée à 100 M$.

Pour atteindre cet objectif, la société axera sa stratégie sur ledéveloppement de ses activités à valeur ajoutée liées aux produits de viandefrais, aux viandes transformées et aux repas. En intégrant ses secteurs desproduits de viande frais et des viandes transformées à valeur ajoutée, lasociété se fixe comme objectif d’équilibrer et d’optimiser la valeur del’ensemble de la viande qu’elle transforme en augmentant considérablement levolume des matériaux bruts qu’elle destine à la transformation; en modifiantradicalement ses activités d’innovation des produits; en créant une base defabrication à faible coût et en réduisant l’ampleur de sa chaîne de valeurpour appuyer ses activités à valeur ajoutée axées sur les viandes.

La société modifiera sa chaîne de valeur pour mener cette stratégie àbien. Toutes les autres composantes, ce qui comprend les produits alimentairespour animaux, la production de porc et les activités primaires detransformation, seront modifiées pour appuyer les activités à valeur ajoutéeaxées sur les produits de viande frais et sur les viandes transformées. Lasociété tentera de se départir de ses activités qui ne s’intègrent pas à cemodèle équilibré, harmonisé et verticalement intégré ou de les abandonner. Ladirection estime que cette restructuration sur trois ans entraînera desdépenses allant de 80 M$ à 120 M$.

« Nous avons défini une stratégie qui va bien au-delà des problèmes defluctuation des devises et qui offre d’excellentes occasions de création devaleur pour Maple Leaf et pour ses actionnaires », a déclaré Michael McCain,président et chef de la direction de Maple Leaf. « Il en résultera une sociétéactive dans les secteurs des viandes et de la boulangerie simplifiée,convergente et rentable, de même que beaucoup moins exposée aux fluctuationsdes devises et aux marchés des produits de base. Grâce à l’innovation, auxinvestissements et aux acquisitions, nous tirerons parti de nos grandescompétences sur les marchés des produits de viande frais, des viandestransformées et des repas préparés. »

« Nous appuyons cette stratégie et nous sommes certains que la directionde Maple Leaf saura réaliser cette réorganisation et améliorer la rentabilitéde la société », a fait remarquer Brian Gibson, vice-président principal,Actions de sociétés ouvertes, Régime de retraite des enseignantes etenseignants de l’Ontario, le plus important actionnaire de la société.

Grâce au réalignement de sa stratégie liée aux viandes et à larestructuration qui y sera consécutive, la société prévoit, d’ici fin 2009,tirer des bénéfices annualisés supplémentaires supérieurs à 100 M$ desactivités de la chaîne de valeur des protéines animales, en outre desbénéfices à la hausse provenant de ses activités de boulangerie et dessynergies liées à l’acquisition de Schneider Foods. Maple Leaf poursuivral’expansion de ses secteurs à valeur ajoutée des viandes et de la boulangeriepar l’entremise d’acquisitions globales stratégiques.

Dans le cadre de cette réorganisation, Maple Leaf réduira le nombre deporcs qu’elle produit ou gère tout en passant à la propriété exclusive demoins d’élevages. Le nouveau mandat du secteur des produits de viande fraisconsistera à produire des matériaux bruts qui répondront aux besoins et auxspécifications du secteur des protéines animales à valeur ajoutée de lasociété. Maple Leaf continuera de développer des canaux externes et rentablesde vente pour ses produits de viande frais à valeur ajoutée en vue demaintenir les bonnes relations avec ses clients d’Amérique du Nord, du Japonet d’ailleurs dans le cadre d’un modèle de chaîne de valeur équilibrée etoptimisée. La société n’exploitera plus que ses usines de transformationprimaire les plus efficaces et les plus économiques et, au cours des troisprochaines années, les modifiera pour qu’elles puissent répondre aux besoinsde ses activités de produits de viande frais et de viandes transformées àvaleur ajoutée.

De son secteur de l’alimentation animale, le plus important au Canada,Maple Leaf ne conservera que les provenderies nécessaires à sa productionrestructurée de porcs. Au cours des prochains mois, la société déterminera lameilleure voie à emprunter pour maximiser la valeur des provenderies qu’elleconservera. L’équarrissage est une composante intégrale de la transformationprimaire du porc et de la volaille, mais Maple Leaf n’a pas encore défini laportée de ses activités d’équarrissage futures.

Le repositionnement des activités liées aux protéines animalessimplifiera le passage des activités de la société aux catégories à fortecroissance et à marge élevée. A terme, les six divisions des Groupes desproduits de la viande et agro-alimentaire seront fusionnées en une seulesociété spécialisée dans le secteur des protéines animales, ce qui enaugmentera l’efficacité et entraînera une grande simplicité organisationnelle.Avec la mise en place de cette nouvelle structure, Richard Lan a été nomméchef de l’exploitation du Groupe des produits alimentaires (composé desactivités liées aux produits de la viande et à la boulangerie). Dans sonnouveau rôle, M. Lan procédera à une transformation organisationnelle inspiréede la nouvelle structure et assumera le leadership de l’exploitation desactivités alimentaires, ce qui comprend tirer parti des synergiesadditionnelles entre les activités liées aux viandes et celles liées à laboulangerie. M. Lan possède 30 ans d’expérience dans le secteur global del’alimentation et avait été nommé chef de l’exploitation du Groupe boulangeriede la société en 1998. Il y a dirigé la restructuration et la croissancestratégique et a créé d’importantes valeurs pour les actionnaires. ScottMcCain conserve son poste de chef de l’exploitation du Groupe agro-alimentaireet, en collaboration avec M. Lan, dirigera l’harmonisation de leurs secteursrespectifs à la nouvelle structure. Dans un premier pas vers la fusion dessociétés du Groupe protéines animales, les activités d’aliments fraisrelèveront dès maintenant de Rick Young, président d’Aliments de consommationMaple Leaf, qui dirigera l’organisation fusionnée.

Aliments Maple Leaf Inc. est un chef de file canadien de latransformation de produits alimentaires qui s’engage à offrir des produits dequalité aux consommateurs à l’échelle internationale. Etablie à Toronto, auCanada, la société emploie environ 24 000 personnes dans ses entreprises auCanada, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. La société a enregistré unchiffre d’affaires de 6,1 G$ en 2005.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Aliments Maple Leaf
http://www.mlfi.com/

Commentaires