Année prometteuse pour les entreprises québécoises sur le marché américain

Québec (Québec), le 8 août 2000 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel, trace un bilan très positif de la mission commerciale à New York qu’il a effectuée du 9 au 11 juillet dernier. Cette mission s’est déroulée à l’occasion de la 46e édition de l’exposition Summer NASFT Fancy Food and Confection Show, une exposition commerciale majeure pour le secteur des aliments fins et de la gastronomie à laquelle une vingtaine d’entreprises québécoises participaient.







Les États-Unis sont les premiers partenaires commerciaux du Québec avec près de 71 % des exportations québécoises dans le secteur bioalimentaire. Ce marché a d’ailleurs enregistré une croissance de 6,8 % en 1999.


Selon les estimés, douze de ces entreprises pourraient réaliser des ventes de 3,2 millions de dollars. Ces dernières ont bénéficié d’une aide financière provenant du programme Horizon Export, mis en place pour atteindre l’un des objectifs fixés lors de la Conférence sur l’agriculture et l’agroalimentaire québécois de mars 1998, lesquels consistent à doubler les exportations de produits bioalimentaires québécois d’ici l’an 2005.

Prenant la parole devant des décideurs américains du secteur bioalimentaire lors d’une réception organisée en collaboration avec la Délégation générale du Québec à New York, le ministre Trudel a souligné que « le succès des entreprises québécoises est dû, entre autres, à la qualité supérieure de leurs produits. » Il a également invité ces décideurs à venir goûter à la fine cuisine québécoise à Montréal, en mars 2001, lors du premier Salon de l’alimentation, des boissons, vins et spiritueux (SIAL) tenu en Amérique du Nord.

Monsieur Trudel a aussi affirmé que « le gouvernement du Québec appuiera les efforts de ceux qui veulent investir pour pénétrer le marché américain. » À titre d’exemple, il a souligné la préparation, pour l’automne 2001, d’une campagne de promotion des produits québécois, tant des secteurs de la haute technologie, de la culture que de la gastronomie. Cette promotion se fera à New York.

Rappelons que les États-Unis sont les premiers partenaires commerciaux du Québec avec près de 71 % des exportations québécoises dans le secteur bioalimentaire. Ce marché a d’ailleurs enregistré une croissance de 6,8 % en 1999.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires