Appui financier au Club Export Agro-Alimentaire du Québec

Montréal (Québec), 14 juin 2001 – Le député de Brome-Missisquoi, M. Denis Paradis, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, une aide financière de 1,2 million de dollars au Club Export Agro-Alimentaire du Québec pour la réalisation du volet 2001-2002 de son plan d’action quinquennal.

L’appui du gouvernement du Canada vient s’ajouter à une somme équivalente consentie l’an dernier pour le démarrage de l’initiative et une vaste stratégie de promotion des produits agroalimentaires québécois sur les marchés internationaux.

Félicitant l’organisme au moment de ses assises annuelles, M. Paradis a souligné toute l’importance de l’action du Club Export dans la performance historique des exportations agroalimentaires québécoises, lesquelles sont passées de 500 millions de dollars à près de trois milliards de dollars au cours des dix dernières années. Il a par ailleurs ajouté que le Canada est reconnu mondialement pour la qualité et la salubrité de ses produits agroalimentaires.

« Les approches innovatrices du Club, alliées à des activités bien ciblées, telles la première édition du SIAL-Montréal (une importante foire alimentaire internationale) et le lancement du Réseau Interaméricain d’Organisations d’Exportateurs Agroalimentaires, ont contribué à l’obtention de ces résultats, a déclaré M. Paradis. Les activités du Club représentent un avantage de taille en vue d’atteindre l’objectif d’exportation que s’est fixée l’industrie agroalimentaire québécoise, soit d’atteindre les cinq milliards de dollars d’exportation d’ici l’an 2005. »

Le Club Export Agro-Alimentaire du Québec regroupe des entreprises privées désireuses de s’initier à l’exportation ou d’améliorer leur performance à ce chapitre. Il regroupe 345 membres mettant en marché des produits et des services d’une valeur annuelle d’environ 14 milliards de dollars, dont près de trois milliards de dollars à l’exportation en 2000. Quatre grands axes guident la stratégie du Club : la préparation des nouvelles entreprises à l’exportation, le parrainage à même la vaste expertise collective de ses membres, la promotion des produits sur les marchés à haut potentiel et la rentabilité par l’entremise du développement de produits destinés à l’exportation.

Grâce à ses activités prévues cette année, le Club maintiendra son rôle de soutien aux exportateurs en favorisant leurs efforts de concertation, en répertoriant les occasions de ventes à l’étranger et en multipliant les activités de promotion. De même, l’organisation prévoit entre autres cette année la mise en oeuvre d’une activité de formation à l’exportation Tremplin Japon, devant stimuler les échanges avec cette région du monde. Le Club offrira également une seconde activité de formation, Tremplin US, destinée plus particulièrement à ses membres exportateurs situés dans les régions de la Montérégie et du Suroît, démontrant du coup sa volonté d’élargir ses activités en région.

L’aide fédérale est versée dans le cadre du Programme Commerce Agroalimentaire (PCA) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, un programme de contributions à frais partagés visant l’augmentation des ventes de produits agricoles et d’aliments et boissons sur les marchés canadien et étranger.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Commentaires